En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Le remboursement de la minerve et du collier cervical

  • Plus de 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Réalisez 423€ d'économies en moyenne* !

La minerve est un dispositif médical utilisé pour traiter les cervicalgies. Quel taux de remboursement attendre de la Sécurité sociale ? La mutuelle peut-elle prendre en charge le collier cervical ?

Les types de colliers cervicaux

La minerve et le collier cervical sont considérés par l’Assurance maladie comme des petits appareillages. Sur la « liste des produits et des prestations » (LPP) officielle, ces dispositifs sont classés parmi les orthèses, ce qui veut dire qu’ils compensent une fonction déficitaire et soutiennent l’articulation et le muscle pendant une période donnée. Il existe plusieurs sortes de colliers cervicaux :

  • Collier cervical pour soutien léger (C1) ;
  • Collier cervical pour soutien moyen, non réglable en hauteur (C2) ;
  • Collier cervical pour soutien moyen, réglable en hauteur ;
  • Mini-minerve.

La base de remboursement de la Sécurité sociale

L’achat d’une minerve ou de tout type de collier cervical ne nécessite pas d’entente préalable avec l’Assurance maladie, contrairement à une semelle orthopédique, par exemple. Pour chaque collier, la base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) est différente. Voici un tableau qui récapitule la grille des tarifs de base :

Type de minerve

Code LPP

BRSS

Collier cervical C1

2118823

9,25€

Collier cervical C2

2139009

13,10€

Collier cervical C3

2105938

15,71€

Collier cervical C4

2193813

18,77€

Pour rappel, la base de remboursement n’est pas le prix qui vous sera remboursé. Si votre collier cervical C1 coûte 10€, le calcul de la prise en charge sera faite sur le tarif de base (9,25€) et non sur votre achat.

Remboursement du collier cervical et de la minerve

Cervicalgie : examen médical et traitement

Comme le rappelle fort justement l’Assurance maladie sur son site Ameli, la minerve est utilisée en cas de cervicalgie. Il faut donc préalablement consulter un médecin pour voir avec lui l’intensité de la douleur, le niveau de gêne, s’il s’agit d’un coup du lapin ou d’un torticolis, etc. La séance chez un spécialiste peut bénéficier d’un remboursement.

Le médecin vous prescrira en fonction de ses analyses :

La minerve et le collier cervical remboursés par la Sécurité sociale

tiers payant

Comme tous les petits appareillages, la minerve et le collier cervical sont remboursés par la Sécurité sociale. A l’achat, vous bénéficierez d’un taux de remboursement de 60% du tarif de base. Ainsi, si vous achetez un collier cervical C3, peu importe son prix, vous obtiendrez un remboursement de 60% de 15,71€, soit 9,426€. Pour être remboursée, la minerve doit être prescrite sur ordonnance.

Il existe des cas particuliers dans lesquels le remboursement par la Sécurité sociale peut être à hauteur de 100% :

  • Agents SNCF et affiliés CPR ;
  • Personnes atteintes d’une affection de longue durée (ALD)

Remboursement de la minerve par la mutuelle

En général, les mutuelles remboursent les minerves comme elles remboursent les béquilles. Vous pourrez normalement attendre de votre mutuelle santé un remboursement à hauteur de 40% du tarif de base.

Ainsi, grâce à la complémentaire, votre collier cervical est remboursé à 100% de la BRSS. La carte de tiers payant vous permet de n’avancer aucun frais.

Si vous avez acheté une minerve plus chère que la base de remboursement, votre reste à charge sera équivalent à la différence entre le prix de la minerve et le tarif de base.

Astuce Malynx !

Même si la majorité des mutuelles prévoient ce remboursement de 40%, toutes ne le font pas. Pour bénéficier d’un remboursement optimal, faites un devis mutuelle sur LeLynx.fr

Cet article vous a-t-il été utile ?