Mutuelle Senior : comment bien choisir sa couverture santé ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

A partir d’un certain âge, le choix d’une mutuelle santé s’avère un sujet délicat lorsque les dépenses se multiplient. Comment trouver une complémentaire adaptée aux nouveaux frais de santé d’un senior et quelles garanties privilégier ?

Comment choisir une mutuelle santé senior ?

Il existe de nombreuses offres sur le marché des complémentaires santé, et choisir la meilleure n’est pas toujours facile. En effet, les garanties proposées et les tarifs peuvent très nettement varier d’un contrat à un autre. Dès lors, quelle mutuelle senior choisir ?

Avoir recours à un comparateur en ligne est d’une aide précieuse. Vous obtenez ainsi une vue d’ensemble des remboursements santé pour les soins clés et pouvez comparer les montants des cotisations.

Quelles garanties sont importantes pour les seniors ?

Parce qu’avec l’âge, les besoins d’une personne peuvent s’accroître, il est important de faire évoluer sa complémentaire santé. Cela peut tout d’abord se traduire par un renforcement des garanties de mutuelle (meilleure prise en charge des traitements dentaires, remboursement intégral des consultations chez les spécialistes ou des frais d’hospitalisation par exemple).
Mais il peut aussi s’agir d’une suppression des protections devenues obsolètes (comme les prestations liées à la maternité pour une femme).

Les dépenses de santé principales pour les seniors

Chaque assuré n’a pas les mêmes besoins. En effet, la nature des soins médicaux et leur fréquence ne sont pas les mêmes d’un senior à un autre. De plus, au fil du temps, les frais peuvent grimper. Il n’existe donc pas une formule unique et idéale de complémentaire santé.

Au moment de choisir un contrat de mutuelle, il est possible de moduler les niveaux de remboursement des principaux postes de santé :

  • Les frais d’hospitalisation liés au séjour (chambre individuelle par exemple), au transport ou aux opérations chirurgicales ;
  • Les soins dentaires comme les implants, les couronnes et les prothèses amovibles ;
  • Les soins d’optique notamment liés aux lunettes (verres et montures) et aux lentilles correctives ;
  • Les traitements auditifs : les frais d’appareillage, de changement des piles et d’entretien des prothèses auditives sont souvent l’objet d’une garantie spécifique proposée par les mutuelles senior ;
  • Les frais médicaux courants (maladies), avec le remboursement des dépassements d’honoraires lors d’une consultation chez un médecin spécialiste (cardiologue, rhumatologue, urologue…) ou des frais liés au dépistage du cancer.

N’oubliez pas que le 100 % santé oblige toutes les mutuelles à inclure dans votre offre un panier de soins minimum. Grâce à lui et au complément assuré par la Sécurité sociale, vous bénéficiez d’une prise en charge initiale et êtes à minima remboursés sur vos soins dentaires, optiques et auditifs de base, avec un reste à charge zéro pour vous. Et ce, quel que soit le niveau de garanties que vous avez souscrit.

Les garanties en option

Les mutuelles peuvent proposer la souscription de garanties complémentaires. Entièrement optionnelles, elles viennent compléter la couverture initiale choisie. Elles contiennent par exemple des prestations telles que la prise en charge d’une maladie non reconnue officiellement par le corps médical, des cures thermales ou des médecines douces (homéopathie, ostéopathie, nutritionniste…).

Ces soins n’étant pas remboursés par la Sécurité sociale, vous devrez les payer seul, à moins d’avoir souscrit des garanties de mutuelle qui les remboursent. Ces dernières vous offrent ainsi la possibilité d’avoir une mutuelle santé senior à la carte.

Quel est le prix d’une mutuelle santé senior ?

La prime de mutuelle peut varier de manière conséquente en fonction de la formule et des garanties choisies par l’assuré. En effet, le montant des cotisations d’une mutuelle senior dépend en grande partie du niveau de garantie souhaité. Plus il est important, plus les tarifs de l’assurance santé augmentent ! Pour les personnes souhaitant une couverture optimale, la facture peut donc vite grimper.

Vous vous posez sûrement la question : quelle est la mutuelle la moins chère pour les seniors ? Afin de trouver la réponse, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur en ligne et à comparer les devis des mutuelles. En ciblant vos besoins les plus importants et en limitant les remboursements de ceux qui le sont moins, vous trouverez l’offre la plus compétitive et la mieux adaptée à votre profil d’assuré.

Souscrire à une mutuelle santé senior

Informations sur la situation personnelle

Le futur assuré doit fournir ses informations personnelles. Celles-ci permettront à l’assureur d’évaluer le risque à couvrir et le montant de la prime, et d’établir le contrat.

Ces informations sont :

  • La situation personnelle : nom et prénom, âge, adresse du domicile, situation familiale, profession ;
  • Les autres bénéficiaires du contrat (aussi appelés les « ayants droit ») ;
  • Le régime social (travailleur non salarié [TNS], régime général, agricole ou Alsace-Moselle) ;
  • Les antécédents de santé : maladie, affection de longue durée (ALD), etc.

Qu’est-ce qu’un questionnaire de santé ?

Au moment de la souscription d’une mutuelle, l’assureur peut demander au futur adhérent de remplir un questionnaire médical. Il sert à établir l’état de santé de la personne ainsi que ses habitudes de vie pour que l’assureur puisse mesurer le risque à couvrir et déterminer un tarif adapté.

Il n’est pas judicieux de minimiser ses antécédents en remplissant le questionnaire. En effet, si une indemnisation est requise pour un problème de santé non déclaré, l’assureur sera en droit de refuser tout remboursement des frais engagés par l’assuré, qui resteront alors entièrement à sa charge.

Quand souscrire une mutuelle santé senior ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), on devient senior à 60 ans. Mais pour le corps médical, le basculement physiologique a lieu dès 45/50 ans. Deux visions qui doivent mettre la puce à l’oreille de toute personne à la recherche d’une complémentaire santé : il n’est pas nécessaire d’attendre une échéance précise pour souscrire une mutuelle senior.

Une mutuelle senior n’est ainsi pas réservée aux plus de 60 ans. En effet, la différence avec un contrat classique porte principalement sur certains frais de santé et sur des services d’assistance dédiés. Par conséquent, cette couverture santé peut être avantageuse à un plus jeune âge en fonction des problèmes de santé rencontrés.

Attention, certaines mutuelles santé senior refusent l’arrivée de nouveaux adhérents ayant plus de 65 ans, ou peuvent demander au souscripteur de remplir le fameux questionnaire de santé.

Le délai de carence pour la mutuelle senior

Au moment de souscrire une mutuelle senior, il est indispensable de bien vérifier l’existence ou non d’un délai de carence (également appelé délai de stage) dans le contrat.
Il s’agit d’une période pendant laquelle les garanties prévues dans la police d’assurance ne prendront pas en charge les frais de santé engagés par l’assuré.

Par exemple, avec un délai de carence de 3 mois, si une hospitalisation survient dans le 1er mois après la souscription, l’assuré ne sera peu ou pas indemnisé des dépenses par la mutuelle senior.

Quelle mutuelle senior au passage à la retraite ?

Au moment de passer à la retraite, un senior se retrouve face au choix de conserver sa mutuelle actuelle, qu’il s’agisse d’une mutuelle collective d’entreprise (dans le cadre de la loi Evin) ou d’une mutuelle individuelle. Il peut aussi décider de souscrire une nouvelle mutuelle senior mieux adaptée, en comparant les différents contrats disponibles sur le marché.

En conclusion, avoir recours à un comparateur en ligne est essentiel pour trouver facilement une mutuelle senior qui réponde aux besoins de prise en charge spécifiques. Mettre en concurrence les devis de mutuelle senior est également le meilleur moyen de trouver le contrat le plus avantageux.

Quelle est la différence entre un senior et un retraité ?

« Senior » et « retraité », bien qu’ils désignent souvent les mêmes personnes, ne sont pas synonymes. Les retraités sont les individus qui ont cessé leur activité professionnelle, entre 60 et 62 ans en général. Dans le cas d’une retraite à taux plein, l’âge de la retraite peut être de 65 ou 67 ans. Ainsi, un senior n’est pas automatiquement un retraité.

Foire aux questions (FAQ)

Quelle est la meilleure mutuelle senior ?

Selon L’Argus de l’Assurance, on retrouve dans le top 5 : le groupe Vyv, Malakoff Humanis, Axa France, Groupama et Aésio. Pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins, à vous de réaliser un devis en ligne pour bénéficier d’un forfait au tarif le plus bas.

Quelle est la mutuelle la moins chère pour les seniors ?

Cela va dépendre du profil de l’assuré et de ses besoins. Ainsi, si vous souhaitez bénéficier, par exemple, d’un traitement dentaire ou optique, avoir accès à des services de qualité ou ne jamais avoir à avancer les honoraires des médecins généralistes ou spécialistes, cela va avoir un coût élevé. Il suffit de comparer pour réduire ses coûts.

Comment trouver les contrats aux tarifs les plus bas ?

Étant donné que la Sécurité sociale ne rembourse pas tous les frais, il va falloir faire appel à un comparateur pour profiter d’un forfait adapté. Vous aurez accès directement accès à plus de 300 devis et prix venant des partenaires de Le Lynx en moins de 5 minutes. À vous de faire votre choix selon les services proposés et le montant des cotisations.