Les fournisseurs de gaz les moins chers en 2022 : Notre comparatif

  • Jusqu’à 140 € d'économie* en comparant votre offre énergie
  • Changez de fournisseur dans la journée et sans coupure de gaz

La fourniture de gaz représente un poste de dépense important pour les ménages. Pour alléger la facture d’énergie, se tourner vers le fournisseur de gaz le moins cher est légitime. Mais qui est-il ? Le prix du gaz est-il le seul élément dont il faut tenir en compte ? Réponses avec LeLynx.fr.

Qui est le fournisseur de gaz le moins cher ?

Depuis l’ouverture du marché du gaz à la concurrence, en 2007, différents fournisseurs de gaz coexistent avec le géant historique Engie (ex Gdf-Suez) et les Entreprises locales de distribution (ELD).

Aujourd’hui, les consommateurs ont un large choix d’offres parmi les fournisseurs alternatifs. Néanmoins, ils ne sont plus les seuls à proposer un tarif du gaz plus avantageux au travers d’offres à prix de marché. Le fournisseur historique commercialise également ce type de tarif, dont le prix est librement fixé par les fournisseurs.

Comparez les fournisseurs d’électricité !

Les trois fournisseurs les moins chers en France

Pour vous éclairer dans les méandres du marché du gaz, voici trois énergéticiens faisant partie des fournisseurs de gaz les moins chers.

Les critères pris en compte sont les suivants :

  • Option Base (cuisson) ;
  • Zone 1. La majorité des abonnés aux gaz paient le même tarif de gaz quelle que soit la zone. Le montant peut varier dès lors qu’un certain seuil de consommation de gaz est dépassée : supérieure à 6000 kWh). Les particuliers sont rarement concernés ; 
  • Le classement a été effectué en prenant en compte le prix du kWh du gaz dans un premier temps puis le tarif de l’abonnement dans un second temps. 

Fournisseur

Offre Prix de l’abonnement mensuel (TTC)

Prix du kWh
du gaz (TTC)

Vattenfall Gaz Eco plus  9,50€ 0,1069€
TotalEnergies Offre essentielle  8,51€ 0,1085€
EDF Avantage Optimisé  8,51€ 0,1101€
Tarifs mis à jour le 23 mai 2022 et susceptibles d’évoluer très rapidement dans le temps.

Les trois offres de gaz vert les moins chers

Les critères de sélection sont les mêmes que cités précédemment. 

Fournisseur

Offre Prix de l’abonnement mensuel (TTC)

Prix du kWh
du gaz (TTC)

Alterna Gaz Zen 4 ans 7,85€ Entre 0,1031€ et 0,1139€ selon la commune
Ilek Gaz bio 8,83€ 0,1553€
TotalEnergies Vert fixe 8€ 0,1737€

Comparatif des fournisseurs de gaz les moins chers

La tableau ci-dessous est valable pour une option Base (cuisson) en zone 1.

Fournisseur

Offre Prix de l’abonnement mensuel (TTC)

Prix du gaz (TTC)

Alterna Gaz Zen 4 ans 7,85€ Entre 0,1031€ et 0,1139€ selon la commune
Antargaz SereniPack (suspendue) 29,90€ Sur devis
Butagaz Offre Butagaz par Mega 12,68€ 0,1988€
Dyneff Serein 9,33€ 0,1613€
EDF Avantage Gaz
Avantage Gaz durable
Avantage Gaz connecté
Avantage Gaz optimisé
10,62
10,62
10,62
8,51
0,1317
0,1350
0,1317
0,1101
ekWateur Gaz 5% vert ou 100% vert Prix sur devis Prix sur devis
Energie du Santerre Domegaz Prix sur devis Prix sur devis
Engie Référence 2 ans 8,51 0.11209
Eni Evo Eco 10,46 0,11209
Gaz de Bordeaux Gaz Vert
Gaz Classic
Gaz KdoBox
Gaz Plus
Prix sur devis Prix sur devis
Gedia Energie Offre All Inclusive Gaz GEG 7,29€ 0,145€
GEG Mont Gaz 7,74€ 0,1460€
Green Yellow
Iberdrola Iberzen Gaz (suspendue) 10,29€ 0,1183€
Ilek Gaz bio 8,83€ 0,1553€
Mega Energie Flexy 12,68€ 0,2149€
Ohm Energie Classique (tarif indexé)
Bouclier tarifaire 
8,34€
8,34
0,2012€
0,1121
Ovo Energy Gaz naturel garantie 1 an (suspendue) 8,68€ 0,2313€
Planète Oui Bio Gaz
(suspendue)
7,37€ 0,19242€
Sowee Gaz Eco 11,15€ 0,1121€
TotalEnergie Classique (arrêt le 1er mars 2022)
Vert fixe
8,51
8€
0,1085
0,1737€
Vattenfall Gaz Eco plus  (tarif indexé) 9,50 0,1069
Wekiwi Offre à prix indexé
Offre à prix fixe
7,28 0,1174
0,1682€
Tarifs valables au 24 mai 2022.

Pour quel tarif opter pour choisir un fournisseur de gaz moins cher ?

Dans votre quête d’un fournisseur de gaz moins cher, il est essentiel de prêter attention aux types de tarifs proposés. En fonction de votre profil et de votre budget l’un sera à privilégier plutôt que l’autre.

Parmi les tarifs de marché, les fournisseurs proposent deux types de tarifs :

  • Tarif du kWh indexé : le fournisseur garantit un pourcentage de réduction par rapport aux tarifs réglementés. Ainsi, vous réalisez des économies immédiates par rapport aux tarifs réglementés, puisque la réduction est maintenue pendant la durée du contrat de gaz, mais vous n’êtes pas à l’abri d’une augmentation de votre tarif du kWh initial si les tarifs réglementés augmentent ;
  • Tarif du kWh fixe : le fournisseur vous propose un prix du gaz qui reste immuable pendant toute la durée du contrat (1, 2, 3 ans…). Ainsi, si jamais les tarifs réglementés augmentent, vous évitez la hausse. En revanche, s’il baisse, vous ne bénéficiez pas de réductions.
Certains fournisseurs de gaz proposent des offres combinées, ou offres duales, qui vous garantissent à la fois une fourniture en gaz et une fourniture en électricité. Plusieurs fournisseurs proposent des tarifs intéressants si vous souscrivez un contrat pour les deux énergies.

Le tarif à prix fixe est-il plus avantageux que le tarif à prix indexé ?

Les offres de gaz à prix fixe présentent de nombreux avantages. En effet, la France importe massivement le gaz qui est consommé aujourd’hui et les fournisseurs achètent, et produisent que très peu, le gaz qu’ils vendent aux consommateurs.

Le prix du gaz varie en fonction de plusieurs éléments dont certains sont exogènes, notamment la situation géopolitique des pays producteurs et le niveau de stock. De ce fait, si les pays exportateurs rencontrent des difficultés, cela peut conduire à la hausse du prix du gaz et a fortiori le montant de la facture des abonnés.

Un prix fixe sur plusieurs mois apporte une sécurité aux consommateurs. Ils ne seront pas touchés par ce type de situation. En revanche, ils ne sont pas à l’abri d’une petite augmentation car une offre à prix fixe ne concerne que le prix du gaz. Le tarif de l’abonnement de gaz et les taxes du gaz peuvent évoluer durant la durée du contrat. Par ailleurs, la souscription d’une offre à prix fixe est intéressante lorsque les prix du gaz sont les plus bas, généralement durant les beaux jours. 

La fin des tarifs réglementés de vente du gaz 

La libéralisation du marché de l’énergie a également marqué le début de la suppression progressive des tarifs réglementés de gaz. Désormais, depuis 2019, il n’est plus possible de bénéficier de ces tarifs.

Les clients ayant souscrit un contrat aux tarifs réglementés de vente (TRV) avant 2019 profitent encore de ces prix. Cependant, ils devront changer de fournisseur de gaz avant le 30 juin 2023, date correspondant à la fin de l’application des TRV.

comparer offres

Comparez pour trouver un fournisseur de gaz moins cher

Le prix du kWh de gaz est évidemment le critère principal pour trouver un fournisseur de gaz moins cher. Afin de dénicher l’offre idéale, notre comparateur se charge de tout !

En effet, le nombre de fournisseurs a augmenté ces dernières années suite à la libéralisation du marché. Pour vous faciliter la tâche, LeLynx.fr se charge de comparer l’ensemble des offres pour vous.

Pour comparer, c’est très simple :

  • Indiquez vos coordonnées ainsi que votre adresse ;
  • Choisissez le type d’offre souhaitée (offre gaz ou duale) ;
  • Précisez l’usage que vous faites du gaz (cuisson, cuisson, eau chaude, chauffage) et le lieu de consommation (zone de tarification 1, 2, 3, 4, 5 ou 6) ;
  • Sélectionnez le type de gaz.

En quelques minutes, un panel d’offres vous sera proposé ! Vous n’avez pas l’obligation de souscrire un contrat de gaz à la suite de cette comparaison. Vous pouvez parfaitement le faire plus tard.

Notre comparateur est gratuit !

Les autres critères pour choisir le fournisseur de gaz le moins cher

Le tarif du gaz n’est pas le seul élément à prendre en compte pour choisir un fournisseur de gaz moins cher. D’autres critères sont à prendre en compte :

  • Le prix de l’abonnement de gaz ;
  • Les habitudes de consommation de l’abonné ;
  • L’efficacité et la qualité du service client ;
  • Les critères environnementaux : biogaz, offres compensées carbone.

Faut-il choisir un fournisseur de gaz moins cher ?

Le principal avantage d’un fournisseur de gaz moins cher est son prix. Cependant, si des économies sont espérées en sélectionnant ce type d’énergéticien, elles peuvent ne pas être à la hauteur de vos attentes.

En effet, le choix du fournisseur dépend principalement de l’utilisation et de la consommation du gaz. Pour un certain profil, le fournisseur de gaz le moins cher ne sera pas le même que pour un autre.

C’est pour cela qu’il est judicieux de comparer les fournisseurs afin de trouver une offre sur mesure adaptée à vos besoins.

Comment changer pour un fournisseur de gaz pas cher ?

Vous avez trouvé un fournisseur de gaz moins cher ? Bonne nouvelle : il est très facile de changer de contrat. En effet, les contrats d’énergie sont sans engagement.

Cela signifie que vous pouvez résilier votre contrat de gaz, le tout sans frais ni justificatif. Concrètement, pour changer de fournisseur gaz, vous n’avez qu’à contacter votre nouveau fournisseur. C’est ce dernier qui s’occupera de toutes les démarches auprès de votre précédent fournisseur.

Lors de votre changement de fournisseur, un relevé de compteur de gaz est demandé. Pour cela, un technicien GRDF peut l’effectuer ou vous pouvez le réaliser vous-même.

Existe t-il des risques en changeant de fournisseur de gaz ?

Un changement de fournisseur ou des tarifs moins chers ne doivent pas vous faire douter de la qualité de l’énergie reçue. En effet, quel que soit le fournisseur choisi, la qualité du gaz reste la même.

Le gaz distribué dans les foyers est identique partout en France. Pour proposer des tarifs du gaz pas chers, les fournisseurs alternatifs réduisent par exemple leurs frais de structure ou optimisent leur politique d’approvisionnement, mais cela n’a aucun impact sur la qualité du gaz qui vous est fourni !

Changer pour un fournisseur de gaz moins cher n’entraine aucune coupure de gaz ni aucune modification sur votre compteur.