Tarifs gaz : quel est le prix du kWh des fournisseurs en 2022 ?

  • Jusqu’à 140 € d'économie en comparant votre offre énergie
  • Changez de fournisseur dans la journée et sans coupure de gaz

Les fournisseurs de gaz ont chacun leur politique de tarification du gaz. Tarifs fixes, tarifs indexés, fin des tarifs réglementés… Le marché est composé d’une multitude d’offres d’énergie. Quels sont les tarifs de gaz proposés par les fournisseurs et comment trouver le meilleur tarif ? Aussi, pourquoi ces derniers sont-ils si élevés en cette année 2022 ? LeLynx.fr se propose de vous répondre dans les lignes qui suivent !

Tarifs du gaz : pourquoi les prix flambent-ils en 2022 ?

En cause, la crise de l’énergie en Europe

Depuis la fin de l’été 2021, les tarifs du gaz et de l’électricité ne cessent d’augmenter. Cet épisode, que beaucoup de spécialistes et autres observateurs considèrent comme une crise de l’énergie peut s’expliquer de diverses manières : reprise économique post-Covid, conditions météorologiques, approvisionnements restreints…

À l’image de leurs voisins européens, les Français ont dû composer avec ces fortes hausses de leurs factures de gaz, lesquelles ont eu des retombées non négligeables sur leur pouvoir d’achat. C’est dans ce contexte inédit que le 30 septembre 2021, le Premier ministre prenait la parole sur TF1 pour s’exprimer sur l’explosion sans précédent des prix du gaz.

Le chef du Gouvernement avait alors annoncé que les prix du combustible seraient bloqués jusqu’en avril 2022 pour au moins 5 millions d’usagers. Aujourd’hui, ce « bouclier tarifaire » est élargi considérablement et près de 6 millions de ménages ont reçu un chèque énergie exceptionnel d’une valeur de 100 euros.

Tarifs gaz quel prix kWh fournisseurs 2022 pourquoi prix flambent

« On a bloqué les prix du gaz et limité la hausse de janvier à 4%, le reste on en fera notre affaire », a déclaré le Premier ministre. Et ceci sera valable jusqu’à la fin de l’année 2022.

Ce que l’on doit comprendre ? Les tarifs réglementés de vente du gaz, fixés par l’État, ne connaîtront pas de baisse même à l’arrivée des beaux jours, ce qui aurait été logique car les Français arrêtent généralement d’utiliser le chauffage à cette période.

La crise des tarifs de l’énergie n’est donc pas seulement passagère et une augmentation des taxes sur le gaz naturel sur la deuxième partie de l’année n’aurait pas suffi à l’État pour équilibrer la situation.

Bon à savoir : les tarifs réglementés de vente disparaîtront en 2023, ce qui laisse présager que le Gouvernement ne pourra plus intervenir de la même façon sur le blocage des prix de l’énergie, même en cas de hausse continue des tarifs.

Le contexte géopolitique actuel contribue également à cette hausse

Tarifs gaz quel prix kWh fournisseurs 2022 comment fixés contexte géopolitique hausse

Vous l’aurez compris, les tarifs du gaz sont tributaires de nombreux facteurs.

Le contexte géopolitique en fait partie dans la mesure où elles influencent la fourniture d’énergie. Ainsi, l’évolution des prix s’en feront ressentir si ces dernières se raréfient. C’est le principe de la demande et de l’offre !

Le conflit actuel dans l’Est de l’Europe implique l’un des principaux producteurs et donc exportateurs de gaz naturel du continent. Les relations avec ce pays s’effritant jour après jour, le prix du gaz ne peut que repartir à la hausse.

Il faut savoir que les énergies, qu’il s’agisse de l’électricité, du gaz ou même du pétrole sont cotées sur des marchés. De ce fait, certains événements conditionnent presque instantanément les cours, dont ceux du gaz. Une déclaration de guerre a donc, l’on s’en doute, des conséquences désastreuses sur les prix de l’énergie. À l’inverse, un pays qui annonce se fournir auprès d’un autre producteur ou relancer sa propre production peut entraîner les prix vers le bas.

Comment se prémunir de cette hausse ?

En adoptant tout d’abord des gestes simples ! Changer ses habitudes au quotidien vous permet de réaliser de précieuses économies. Réduire par exemple son radiateur d’à peine quelques degrés ou avoir recours à un thermostat pour réguler la température en fonction des pièces ou des moments de la journée peut être d’excellents moyens de faire des économies

Se tourner vers un fournisseur aux prix avantageux et même faire la souscription un contrat de gaz à prix fixe est un autre très bon moyen de payer moins cher, surtout si la crise perdure et que les hausses se prolongent.

Offre à prix fixe : pourquoi vaut-il mieux souscrire une offre à prix fixe en ce moment ?
Lire l'article

Les différents tarifs de gaz

Les tarifs du gaz varient en fonction des fournisseurs de gaz. Avec l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, de nouveaux types de prix ont fait leur apparition.

Il existe deux grandes catégories de tarifs du gaz :

  • Les tarifs réglementés de vente de gaz : depuis 2019, ils ne sont plus commercialisés. En effet, le fournisseur historique de gaz Engie et les ELD (Entreprises locales de distribution) n’ont plus le droit de vendre de nouveaux contrats aux tarifs réglementés de vente (TRV). Toutefois, les anciens clients qui s’étaient engagés à l’aune d’un contrat de gaz restent soumis aux tarifs fixés et régulés par l’État jusqu’en 2023 ;
  • Les tarifs de marché : proposés par les fournisseurs alternatifs et historiques, ils sont fixés librement. Parmi ces prix de marché, deux types de tarifs sont distingués : les tarifs indexés et les prix fixes.
Astuce Malynx !

Vous ne savez pas quel tarif choisir ? Faites appel à un comparateur de fournisseurs gaz pour trouver une offre adaptée !

Tableau comparatif entre les tarifs de gaz

Il n’est pas toujours facile de choisir son fournisseur de gaz et de savoir pour quel type de tarification opter : offre à prix fixe ou offre à prix indexé ? Le tableau récapitulatif ci-dessous devrait vous permettre d’y voir un peu plus clair !

Type de tarifs

Avantages

Inconvénients

Tarifs réglementés – Ne peuvent plus être souscris Tarifs déterminés par l’Etat

En cas de flambée des prix, l’augmentation est limitée

Tarifs généralement plus élevés – Cette offre n’est plus commercialisée pour les nouveaux contrats.
Offre à tarifs indexés (fournisseurs alternatifs) Tarifs avec un pourcentage de réduction par rapport aux TRV

Prix toujours inférieurs aux tarifs réglementés, quelle que soit leur évolution

Tarifs évoluant au même rythme que les TRV
Offre à tarifs fixes (fournisseurs alternatifs et historiques) Tarifs inchangeables pendant la durée du contrat gaz (1, 2, 3 ans…)

Aucune augmentation, ou baisse, pendant la période fixée

En cas de baisse des prix sur le marché ou des TRV, aucune baisse n’est appliquée

Tarif de gaz et libéralisation du marché

En plus des tarifs réglementés de gaz, appliqués par Engie et les ELD, les offres aux prix de marché sont proposés par tous les énergéticiens de gaz et pas seulement les fournisseurs alternatifs. En effet, le géant historique du gaz, Engie, commercialise également une offre à prix de marché.

L’ouverture du marché du gaz à la concurrence marque non seulement la multiplication des fournisseurs en France mais également la progressive suppression des tarifs réglementés du gaz.

Les clients bénéficiant encore de ce prix devront avoir basculé sur une autre offre d’Engie ou bien changer de fournisseur de gaz avant le mois de juillet 2023.

Les tarifs du gaz en 2022

Les tarifs réglementés d’Engie

Types de tarifs Tarif Base Tarif B0 Tarif B1 Tarifs B2i
Prix de l’abonnement annuel 101,76€ 101,76€ 248,76€ 248,76€
Prix du kWh TTC Zone A 0,0818€ 0,0818€ 0,0570€ 0,0570€
Zone B 0,0818€ 0,0818€ 0,0578€ 0,0578€
Zone C 0,0818€ 0,0818€ 0,0585€ 0,0585€
Zone D 0,0818€ 0,0818€ 0,0592€ 0,0592€
Zone E 0,0818€ 0,0818€ 0,0599€ 0,0599€
Zone F 0,0818€ 0,0818€ 0,0606€ 0,0606€

Les tarifs du gaz chez les fournisseurs alternatifs

Fournisseur

Offre Prix de l’abonnement mensuel (TTC)

Prix du gaz (TTC)

Alterna Gaz Zen 4 ans 7,85€ Entre 0,1227€ et 0,1273€ selon la commune
Antargaz SereniPack 29,90€ Sur devis
Butagaz Offre Butagaz par Mega 12,68€ 0,1988€
Dyneff Serein 9,33€ 13,61€
EDF Avantage Gaz
Avantage Gaz durable
Avantage Gaz connecté
Avantage Gaz optimisé
10,56€
10,56€
10,56€
8,51€
0,1035€
0,1068€
0,1035€
0,1101€
ekWateur Gaz 5% vert ou 100% vert Prix sur devis Prix sur devis
Energie du Santerre Domegaz Prix sur devis Prix sur devis
Eni Evo Eco 10,46€ 0,10903€
Gaz de Bordeaux Gaz Vert
Gaz Classic
Gaz KdoBox
Gaz Plus
Prix sur devis Prix sur devis
Gedia Energie Offre confort gaz (zone GRDF)
Offre confort gaz (zone Gedia)
8,51€
7,84€
0,14272€
0,10832€
GEG Mont Gaz 7,74€ 0,1460€
Green Yellow
Iberdrola Iberzen Gaz 10,29€ 0,1183€
Ilek Gaz bio 10,22€ 0,1838€
Mega Energie Flexy 12,68€ 0,1988€
Ohm Energie Classique (tarif indexé) 8,34€ 0,1166€
Ovo Energy Gaz naturel garantie 1 an 8,68€ 0,2313€
Planète Oui Bio Gaz 7,37€ 0,19242
Sowee Offre de gaz 10,10€ 0,1277€
TotalEnergies Classique (arrêt le 1er mars 2022)
Vert fixe
8,51€
8€
0,1069€

Entre 0,1737€ et 0,1766€ selon la zone tarifaire

Vattenfall Gaz Fixe 36 mois
Gaz Eco (tarif indexé)
9,5€
9,5€
0,1019€

0,1019€

Wekiwi Offre à prix indexé
Offre à prix fixe
8,51€
8,51€
0,11926€
0,17026€
Tarifs valables au 25 février 2022 et susceptibles d’évoluer très rapidement dans le temps.

Comment sont fixés les tarifs du gaz ?

Tarifs gaz quel prix kWh fournisseurs 2022 comment fixés

Les tarifs du gaz dépendent d’un ensemble de paramètres et varient selon :

  • La politique commerciale de votre fournisseur de gaz ;
  • L’évolution des tarifs réglementés pour les offres d’Engie et les offres à prix indexés ;
  • Votre option tarifaire (Base, B0, B1, B2i), qui correspondent à votre consommation de gaz annuelle ;
  • La zone tarifaire de gaz dont vous dépendez. Il existe 6 zones en France : plus vous êtes dans un zone éloignée (1 étant la moins éloignée, 6 la plus éloignée), plus vous risquez de payer un prix élevé ;
  • Des éléments exogènes à savoir l’état des stock des pays producteurs ainsi que la situation géopolitique. La majorité des fournisseurs achètent le gaz et ne le produisent pas. Ils dépendent donc du marché de gros du gaz et de ses fluctuations.

Les différents options tarifaires du gaz

On distingue les tarifs :

  • Base : équivaut à une consommation inférieure à 1 000 kWh/an, soit un usage cuisson seulement ;
  • B0 : équivaut à une consommation comprise entre 1 000 kWh et 6 000 kWh/an, soit un usage cuisson et  eau chaude ;
  • B1 : équivaut à une consommation comprise entre 6 000 et 30 000 kWh/an, soit un usage chauffage ;
  • B2i : équivaut à une consommation comprise entre 30 000 et 150 000 kWh/an, pour les logements de grande surface.

Comment trouver le meilleur tarif gaz ?

Il n’existe pas un unique tarif du gaz, puisque celui-ci varie selon les fournisseurs et les périodes. D’ailleurs, chez un même fournisseur, le prix du kWh (kilowattheure) peut aussi varier au sein d’une même offre, en fonction de :

  • L’usage qui est fait du gaz (cuisson, cuisson, eau chaude, chauffage) ;
  • Le lieu de la consommation du gaz naturel, selon que le logement soit situé en zone de tarification 1, 2, 3, 4, 5 ou 6 ;
  • Le type de gaz : une poignée de fournisseurs produisent du gaz vert (ou biogaz), principalement issue de matières organiques.

Trouver le meilleur tarif est un long chemin périlleux compte tenu des diverses offres et de la particularité de chaque profil de consommateur. En effet, certains seront à la recherche d’un fournisseur de gaz moins cher et fonderont leur comparaison uniquement sur le prix du gaz.

D’autres prendront en compte d’autres critères comme la qualité du service client ou encore le caractère environnemental afin de trouver le meilleur fournisseur de gaz.

Comparez pour bénéficier du meilleur tarif de gaz

Comparer les offres de gaz est la meilleure solution pour prendre connaissance des tarifs des fournisseurs de gaz et trouver les plus avantageux d’entre eux.

Les avantages de la comparaison sont multiples puisqu’il est possible de réaliser un gain :

  • D’argent : à la clé, de réelles économies pour faire baisser considérablement votre facture de gaz ;
  • De temps : quelques minutes suffisent pour indiquer les informations concernant votre logement et vos habitudes de consommation, puis d’accéder gratuitement à des estimations sur les économies que vous pourriez réaliser en changeant de fournisseur.
Astuce Malynx !

Le tarif du gaz n’a aucune influence sur sa qualité, car c’est le même gaz qui est distribué partout en France. Ainsi si des fournisseurs pratiquent des tarifs moins élevés, cela n’a pas d’impact sur le gaz en lui-même.

Comment comparer les tarifs des fournisseurs de gaz ?

Le prix du kWh du gaz est l’élément principal. Aujourd’hui, les fournisseurs alternatifs proposent des tarifs du gaz très compétitifs.

Il est toutefois recommandé de regarder également :

  • Le prix de l’abonnement de gaz ;
  • Le type tarifs du marché (réglementé, indexé ou fixe), une information importante pour avoir en tête une potentielle hausse des tarifs gaz ou une baisse, du prix du kWh ;
  • L’efficacité du service client (modes de contact, rapidité de mise en relation, horaires…) ;
  • L’origine du gaz : il existe maintenant des offres de biogaz et des offres « compensées carbone ».
Astuce Malynx !

Veillez à prendre en compte les taxes du gaz qui sont comprises automatiquement dans votre facture gaz !

Cet article vous a-t-il été utile ?