En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Audition : le remboursement des soins et des prothèses auditives

  • Plus de 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Choisissez le niveau de remboursement qui vous convient
Mutuelle santé
Comparer
Comparer

Les soins et prothèses auditives nécessitent généralement des frais importants d’appareillage et de suivi auprès de professionnels audioprothésistes. Un coût important qui n’est pourtant qu’en partie pris en charge par la Sécurité sociale, nécessitant l’intervention d’une mutuelle santé pour un remboursement de qualité.

La prise en charge par l’Assurance maladie

De manière globale, l’ensemble des dépenses de santé concernant les soins auditifs est pris en charge par l’Assurance maladie à hauteur de 60%. Les personnes souhaitant un remboursement plus important doivent nécessairement se tourner vers leur mutuelle santé.

Pour bénéficier d’un remboursement, les équipements et services réglés doivent obligatoirement appartenir à une catégorie inscrite sur la liste des produits et prestations (LPP) remboursables par l’Assurance Maladie.

La LPP établit la liste des dispositifs médicaux éligibles au remboursement, les modalités de leur prise en charge et les tarifs servant de base au remboursement par l’Assurance maladie.

Les produits et prestations pris en charge

En plus de l’appareillage, un certain nombre de services et de prestations sont éligibles au remboursement de la part de l’Assurance maladie :

  • l’achat de l’appareil et des accessoires de fonctionnement (piles, embout auriculaire, coque…) ;
  • la prise en charge par l’audioprothésiste (nombre de séances d’appareillage, examen des conduits auditifs, tests nécessaires à l’appareillage…) ;
  • l’adaptation de la prothèse auditive par l’audioprothésiste ;
  • l’éducation prothétique du patient (manipulation de l’appareil, entretien…) ;
  • un suivi prothétique régulier (contrôle de l’efficacité de l’appareil aux 3ème, 6ème et 12ème mois après sa délivrance, suivi biannuel…) ;
  • l’envoi au médecin traitant des comptes rendus d’appareillage par l’audioprothésiste.

Le remboursement des prothèses auditives

Les prothèses auditives sont remboursées par l’Assurance maladie sur la base de tarifs officiels, fixés par la LPP, qui prennent en compte :

  • l’achat de l’appareil, des accessoires de fonctionnement ;
  • les séances d’audioprothésiste ;
  • l’adaptation de la prothèses par l’audioprothésiste ;
  • l’éducation prothétique ;
  • le suivi prothétique régulier ;
  • l’envoi à votre médecin des comptes rendus d’appareillage par l’audioprothésiste.

Ces tarifs varient en fonction de l’âge du patient et de son handicap : (tarifs depuis le 1er janvier 2019)

Base du remboursementTaux du remboursement
Pour les personnes de moins de 20 ans1 400€*60%
Pour les personnes de plus de 20 ans300€*60%
Pour les déficient auditif et souffrant de cécité1 400€*60%

*quelle que soit la classe de l’appareil prescrit.

La classification des appareils

Il existe 4 classes (A, B, C, D) d’appareils électroniques correcteurs de surdité. Chaque classe présente des caractéristiques techniques et des équipements qui lui sont spécifiques. Les audioprothésistes disposent de davantage d’informations sur les différentes classes d’appareils.

De nombreuses mutuelles santé prennent en charge tout ou partie des frais qui ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie. Il est important de vérifier les clauses du contrat pour s’assurer de bénéficier d’une prise en charge des prothèses auditives. Certaines mutuelles sont même spécialisées dans les problèmes d’audition et donc adaptées aux besoins spécifiques.

Le remboursement des accessoires

Les accessoires divers nécessaires au fonctionnement d’une prothèse auditive sont pris en charge par l’Assurance maladie, sur prescription médicale et présentation des justificatifs de dépenses, sur la base des tarifs fixés par la LPP :

Types d’accessoireBase du remboursementTaux du remboursement
Écouteur5,32 €60%
Microphone9,17 €60%
Potentiomètre4,52 €60%
Vibrateur à conduction osseuse10,63 €60%
Embout auriculaire pour les enfants jusqu’à 2 ans (dans la limite de 4 embouts par an et par appareil)53,36 €60%
Embout auriculaire pour personnes entre 2 et 20 ans et pour les personnes souffrant d’un déficit auditif et de cécité (dans la limite d’un embout par an et par appareil)53,36 €60%
Embout auriculaire pour les personnes de plus de 20 ans (dans la limite d’un embout par an et par appareil)4,91 €60%
Pile sans mercure                                                                                                      1,50 €60%

Le remboursement des frais d’entretien

Les dépenses inhérentes à l’entretien ou aux réparations de prothèses audi(tives (changement des piles, des accumulateurs, de pièces détachées…) sont prises en charge par l’Assurance Maladie sur présentation des justificatifs de dépenses. Le remboursement se fait à hauteur de 60%, sur la base d’une allocation forfaitaire annuelle fixée par la LPP à 36,59€ par appareil.

En résumé, parce que l’Assurance maladie ne prend en charge qu’à hauteur de 60% l’ensemble des dépenses liées aux soins auditifs, il est absolument indispensable pour les personnes concernées de souscrire une bonne mutuelle santé. En comparant les offres en ligne, il est facile de trouver la couverture la mieux adaptée à ses besoins.

Soins et prothèses auditives, à quand le reste à charge zéro ?

Le reste à charge zéro en optique, dentaire et audition est l’un des grands projets du gouvernement. En audition, un panier de soins dits « 100% santé » a été défini et bénéficiera du reste à charge à zéro. La réforme va être menée en deux temps :

  • Depuis le 1er janvier 2019, les frais sur les prothèses auditives concernées ont été réduits de 200€ en moyenne par oreille. En 2020, il y aura en moyenne 250€ en moins ;
  • A compter de 2021, les prothèses auditives concernés seront intégralement remboursées, grâce à la mise en place du reste à charge zéro.

Le panier de soins « 100% santé » en audition

En audition, le panier de soins concernés par la mise en place progressive du reste à charge zéro est le suivant :

  • Tous les types d’appareils sont concernés : contour de l’oreille classique ; contour à écouteur déporté ; intra-auriculaire ;
  • 12 canaux de réglage pour assurer une adéquation de la correction au trouble auditif (ou dispositif de qualité équivalente) et système permettant l’amplification des sons extérieurs restitués à hauteur d’au moins 30 dB ;
  • 30 jours d’essai de l’aide auditive avant achat ;
  • 4 ans de garantie ;
  • Au moins 3 des options suivantes : système anti-acouphène, connectivité sans fil, réducteur de bruit du vent, synchronisation binaurale, directivité microphonique adaptative, bande passante élargie supérieure ou égale à 6 000 Hz, fonction apprentissage de sonie, dispositif anti-réverbération ;
  • Des prestations de suivi (au moins 1 fois par an) pour adapter en continu le réglage de l’appareil en fonction de l’évolution de la perte auditive.
Cet article vous a-t-il été utile ?