Mutuelle dentaire sans plafond : à qui s’adresse-t-elle et comment la choisir ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

À l’image de consultation de nombreux médecins spécialistes, celle d’un chirurgien-dentiste peut vite s’avérer coûteuse. C’est pour cela que la souscription d’une mutuelle dentaire sans plafond, vous remboursant intégralement les soins dont vous avez fait l’objet, peut être très judicieux.  Mais gare aux mutuelles santé dentaires trop onéreuse ou répondant mal à vos besoins. Alors pour en savoir plus à ce sujet et être sûr de choisir celle qui vous conviendra, suivez le guide LeLynx.fr !

La mutuelle dentaire sans plafond : considérations

Qu’est-ce que la mutuelle dentaire sans plafond ?

La mutuelle dentaire sans plafond est, comme son nom l’indique, une mutuelle avec un taux de remboursement plus élevé pour les soins dentaires. Elle se caractérise par une souscription simple et rapide, à l’image d’autres mutuelles. Le bénéficiaire peut également profiter de plusieurs niveaux de garanties de mutuelle possibles et d’une prise en charge de tous les types de soins et de la mise à disposition des équipements demandés.

Ce type de mutuelle vous permet d’être couvert à 100 % pour les actes dentaires après une première prise en charge de la Sécurité sociale. Vous êtes remboursé de la totalité des frais réels engagés, et ce, quel que soit l’acte pratiqué. 

Quel intérêt à souscrire une mutuelle dentaire sans plafond ?

Opter pour une mutuelle dentaire sans plafond présente de nombreux intérêts, dont :

  • Une hausse du remboursement jusqu’à 600 % voire 800 % du tarif conventionnel pour certains traitements ;
  • Un remboursement pour des actes qui ne sont pas du tout pris en charge par la Sécurité sociale ;
  • Un remboursement assez rapide, pratique lorsque les sommes engagées pour les actes dentaires en question sont conséquentes.

Quels sont les soins couverts par la mutuelle dentaire sans plafond ?

Mutuelle dentaire sans plafond : à qui s'adresse-t-elle comment choisir soins couverts

Tout l’intérêt de faire la souscription d’une mutuelle santé dentaire sans plafond est de profiter d’une prise en charge complète, pour une panoplie d’actes dentaires qui ne seraient pas ou peu remboursés en temps normal. Voici, ci-dessous, une liste non exhaustive des soins pour lesquels vous êtes pris en charge :

  • Extraction des dents de sagesse ;
  • Traitements de parodontie
  • Pose d’appareils dentaires ;
  • Détartrages ;
  • Consultations de contrôle.

À qui cette mutuelle s’adresse-t-elle ?

Ce type de mutuelle s’adresse essentiellement à trois publics : les seniors, les enfants en bas âge ainsi que les adolescents, plus à mêmes de réaliser des consultations d’orthodontie. En effet, il s’agit des patients plus susceptibles de recourir à de nombreux actes dentaires, et donc, de faire l’objet d’une facturation plus importante, notamment en raison d’un dépassement d’honoraires.

Le saviez-vous ? La couverture offerte par la souscription d’une mutuelle dentaire sans plafond est profitable à vos ayants-droit !

Quelle que soit la catégorie à laquelle vous appartenez, la mutuelle dentaire sans plafond est chère. Sa prime sera plus importante compte tenu du nombre de soins couverts et, surtout, de la prise en charge complète qu’une telle mutuelle implique.

La prise en charge des actes dentaires

Vers quelle mutuelle se tourner ?

Mutuelle dentaire sans plafond à qui s'adresse-t-elle comment choisir prise en charge quelle

Choisir une mutuelle santé n’est pas chose aisée, encore plus lorsque celle-ci se propose de rembourser de lourds frais que vous pourriez avancer dans un premier temps.

Votre besoin est le premier critère à prendre en compte dans votre choix de mutuelle. Nous ne pouvons que trop vous recommander de veiller à/au(x) : 

  • La période de carence (également appelée « délai de stage ») observée par la mutuelle ;
  • Type de remboursement (celui-ci se fait-il sur la base d’un remboursement de la Sécurité sociale ou s’agit-il de frais réels ?) ;
  • Plafonnement de l’offre dans le temps ;
  • Clauses d’exclusion ;
  • Conditions imposées pour vos ayants-droit : dans quelle mesure peuvent-ils bénéficier de la couverture de la mutuelle dentaire sans plafond ?

Une « bonne » mutuelle se distingue également par d’autres caractéristiques, qui peuvent se révéler être de véritables avantages comme l’instauration ou l’augmentation d’un bonus de fidélité ou d’un partenariat avec certains médecins spécialistes permettant au patient de profiter de prix plus avantageux.

À noter que les prix pratiqués par les mutuelles dentaires peuvent varier du simple au double. Les fortes disparités sont justifiées par différents critères comme le taux de remboursement, la prise en charge de certains actes ou soins bien précis ou encore la région dans laquelle l’ayant-droit se trouve.

Cet article vous a-t-il été utile ?