En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Psychologue : quelle prise en charge par la mutuelle ?

Julien Prioux - mis à jour le

La prise en charge des séances auprès d’un psychologue peut rapidement devenir un casse-tête. Le montant est-il couvert par la mutuelle santé ou l’Assurance maladie du patient ? Quelles sont les conditions et les taux d’indemnisation ?

Psychologue, psychiatre… qui choisir ?

Il est nécessaire de faire la distinction entre un remboursement de psychologue et de psychiatre. Les psychologues sont des universitaires formés sur la compréhension du comportement humain, tandis que les psychiatres sont des médecins spécialisés dans les pathologies psychologiques. Les psychiatres sont les seuls « psy » pouvant prescrire des médicaments.

Attention, la psychanalyse n’est pas considérée comme un acte médical et ne sera jamais remboursée par l’Assurance maladie.

Les psychologues et les psychiatres sont les 2 seuls types de praticiens dont les consultations – appelée psychothérapies – peuvent être remboursées par l’Assurance maladie. Cette dernière ne prend cependant pas en charge les psychothérapies dispensées par des professionnels non-médecins en cabinet privé. Certaines complémentaires santé peuvent proposer des formules de remboursement, partielles ou totales, d’un certain nombre de séances.

Le remboursement d’une séance chez un psychologue

Le remboursement de psychologue peut être pris en charge par l’Assurance maladie à conditions que les soins dispensés aient lieu dans un établissement du secteur public psychiatrique (CMP, hôpitaux de jour…). L’indemnisation par la Sécurité sociale n’est cependant que de 70% et nécessite l’intervention d’une complémentaire santé pour un remboursement plus complet. Il est donc indispensable de bien choisir une mutuelle santé qui contienne une garantie psychologue.

Plus de détails sur ce thème