En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Assurance habitation : faut-il assurer une piscine ?

Julien Prioux - mis à jour le

La construction d’une piscine privée est soumise à certaines règles, notamment en matière de dispositifs de sécurité. Pour une plus grande protection, est-il nécessaire de souscrire une assurance habitation spécifique pour protéger une piscine, ses équipements et les personnes qui en ont l’usage ?

La protection contre les accidents

Dans le cas où quelqu’un viendrait à se blesser ou se noyer, malgré le dispositif de sécurité installé, c’est la garantie responsabilité civile (comprise par défaut dans l’assurance habitation du logement où la piscine se trouve) du propriétaire qui entre alors en jeu. La garantie responsabilité civile permet la prise en charge des éventuels soins nécessaires de la victime de l’accident.

Parce que l’usage de la piscine (par le propriétaire, une personne invitée par celui-ci ou une personne utilisant la piscine à son insu) est couvert par la responsabilité civile du propriétaire, il n’est donc pas nécessaire de souscrire une assurance dédiée pour être protégé face aux accidents.

Les extensions de garantie

Il est possible d’étendre le contrat d’assurance habitation pour qu’il couvre également la piscine et son équipement : il s’agit d’une extension de garantie.

Extension de la garantie de dommages

La garantie dommages, qui couvre les incendies, le vandalisme, les dégâts causés par des tempêtes ou de la grêle, ou encore les bris accidentels d’une maison, peut être étendue aux dommages subis par :

  • un local technique ;
  • le matériel servant au pompage, au chauffage et à l’épuration de l’eau ;
  • un robot d’entretien ;
  • les dispositifs de sécurité (barrières, alarme, dôme…).

Extension de la garantie contre le vol

Dans certaines compagnies d’assurance, la garantie contre le vol d’un contrat MRH peut être étendue pour couvrir également le vol des accessoires d’entretien d’une piscine.

Astuce Malynx !

L’extension de garantie piscine peut souvent prendre en compte les installations de type SPA ou Jacuzzi. Ce n’est pas le cas des équipements hors sol ou gonflables.

Les obligations de sécurité à respecter

Pour bénéficier d’une extension de garantie, il est nécessaire que la piscine respecte des mesures de sécurité précises. Depuis le 1er janvier 2004, les piscines enterrées (ou semi-enterrées) ont pour obligation d’être équipées d’un des 4 dispositifs de sécurité reconnus par la loi :

  • une barrière de protection (norme NF P90-306) ;
  • une alarme de piscine (norme NF P90-307) ;
  • une couverture de sécurité (norme NF P90-308) ;
  • un abri de piscine (norme NF P90-309).

Le non-respect de ses obligations de sécurité peut avoir pour conséquences :