Voiture électrique : une assurance comme les autres à prix réduit

Le boum annoncé de l’automobile électrique n’a pas encore eu lieu, avec 11 000 immatriculations de voitures électriques dans l’Hexagone en 2014. Mais chaque année les ventes augmentent et les experts tablent sur 10 millions de véhicules électriques dans le monde d’ici à 2016. Écologique et, à terme, économique, ce moyen de transport risque fort de se développer dans les années à venir.

Assurer sa voiture électrique

Des économies à la clé

Malgré le développement, certes timide pour le moment, du marché de l’électrique, les compagnies d’assurance n’ont pas encore créé de contrat spécifique pour ce type de véhicule. Elles font cependant les yeux doux à leurs acquéreurs en leur proposant des tarifs préférentiels, souvent de 5 à 50 % moins chers que les contrats d’assurance pour les véhicules diesel ou à essence. Cerise sur le gâteau, ces assurances à tarif réduit comprennent exactement les mêmes garanties qu’un contrat auto classique.

Assurance pour voiture électriqueHabituellement, un véhicule électrique s’utilise en ville, sur de courtes distances, et le problème du carburant ne se pose pas. En effet, le coût d’un  trajet quotidien d’environ 34 km est estimé à deux euros d’électricité, soit 5 à 7 fois de moins qu’un carburant traditionnel.

Son côté écologique et économique entre aussi en compte. Les assureurs apprécient les véhicules « propres », dont l’émission de CO2 est inférieure à 120 g/km et proposent des cotisations moindres ainsi que des réductions. Un certain nombre d’assureurs récompensent d’ailleurs les conducteurs de véhicules « responsables » par des  chèques, allant de 50 à 100 euros.

Enfin, les risques d’accident sont limités pour l’assureur. En effet, les voitures électriques effectuent des trajets plus courts et sont moins rapides que les voitures essence ou diesel. Le risque d’accident est donc réduit !

Quel type d’assurance auto électrique choisir ?

Comme pour une voiture classique, trois types de contrat d’assurance auto existent:

  • L’assurance au tiers : garantie minimale obligatoire pour tout véhicule qui permet d’être indemnisé en cas de dommages matériels et corporels causés à un tiers ;
  • L’assurance vol et incendie : inclut tous les cas de sinistre, incendie, grêle, tempête… ;
  • L’assurance tout risque : garantie optimale.

Les prix des véhicules électriques ainsi que leurs coûts de réparation étant plutôt conséquents, il est plus qu’avisé de préférer une assurance tout risque afin de prévenir toute dépense inattendue. Parmi les garanties incluses dans ce type de contrat, la garantie assistance vous protégera des pannes électriques à 0 kilomètre (à l’arrêt). Pensez aussi à bien vérifier le contrat de location de votre batterie pour savoir si une assurance batterie est incluse. Le cas échéant, vous pourrez y souscrire par le biais de votre assurance auto.

Enfin, si vous roulez peu, les assurances au forfait kilométrique peuvent vous avantager. Ces formules à tarifs réduits ajustent votre prime d’assurance en fonction du nombre de kilomètres parcourus.  Toutefois, le nombre de  kilomètres prévus par le contrat ne doit pas être dépassé sous peine de voir le montant de sa cotisation s’envoler.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres