Quelle assurance choisir pour une voiture neuve ?

  • 50 contrats d’assurance auto comparés en 5 minutes
  • 250 € d’économie par an à garanties équivalentes
Vous assurez :
Devis en 5 minutes environ !

Acquérir un véhicule neuf est un investissement conséquent qui demande à être protégé. Si les contrats d’assurance automobile de base s’arrêtent à la responsabilité civile, il apparaît judicieux d’opter pour des garanties plus étendues en souscrivant un contrat « tous risques ».

Quand il est question d’assurance auto, la législation française est claire : toute personne physique doit, pour faire circuler un véhicule terrestre à moteur, souscrire une assurance garantissant au minimum la responsabilité civile. Assurer une voiture neuve s’avère donc une obligation, mais aussi le meilleur moyen de se prémunir contre les sinistres, qu’ils soient responsables ou non. Afin de choisir le contrat le mieux adapté à l’utilisation de leur véhicule, les automobilistes peuvent se tourner vers des outils de simulation d’assurances en ligne,  qui mettront en concurrence différentes compagnies. Mais avant de s’engager, il est important d’en savoir plus sur la meilleure formule à souscrire.

Opter pour une protection maximale

Bien plus complète que les formules « au tiers » et « intermédiaire », l’assurance « tous risques » est la mieux à même de protéger un véhicule neuf de valeur. Elle offre à son souscripteur des garanties maximales et lui assure une indemnisation même en cas d’accident responsable. Attention, toutefois, à ne pas se laisser tromper par une offre commerciale trop alléchante : chaque contrat « tous risques » est différent, présente des limites d’intervention ou des exclusions.

En général, deux catégories de garanties permettent de distinguer les contrats « tous risques » des autres offres :

  • La garantie des dommages matériels. Présente dans chaque contrat « tous risques », cette protection assure la destruction ou disparition du véhicule, les dégâts dus à une collision, les dégradations en cas de catastrophes naturelles ou technologiques, les tempêtes… ;
  • La garantie du conducteur. Selon le degré de protection, l’option prend en charge les dommages corporels, même en cas d’accident responsable, et couvre les frais médicaux, les frais d’hospitalisation ou d’intervention chirurgicale, la compensation de l’arrêt de travail, voire les frais d’obsèques en cas de décès.

Ajuster son contrat pour mieux protéger son véhicule neuf

Les compagnies d’assurance proposent de multiples options permettant d’optimiser son contrat. Les couvertures suivantes sont particulièrement intéressantes lorsque l’on souhaite assurer une voiture neuve :

  • La garantie « valeur à neuf ». Valable pendant les deux premières années suivant l’acquisition d’une voiture neuve, cette protection permet d’être indemnisé du prix d’achat du véhicule en cas de sinistre ;
  • Les garanties vol, bris de glace et incendie. Contrairement aux idées reçues, cette protection n’est pas systématiquement incluse dans les contrats « tous risques ». Elle est pourtant indispensable pour protéger efficacement une voiture neuve.

Que l’on décide d’enrichir ou non son contrat par des garanties optionnelles, prendre le temps de comparer les formules d’assurance est une étape nécessaire pour bien protéger sa voiture neuve.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres