L’assurance auto pour chauffeur VTC

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 317€* d’économies réalisées !

Un chauffeur VTC (voiture de transport avec chauffeur) possède le statut d’entrepreneur, affilié à une ou plusieurs plateformes. Il doit souscrire une assurance auto spécifique pour exercer son activité. Comment trouver la meilleure assurance auto pour être couvert en cas de sinistre et d’accident ?

Quelle est l’assurance auto obligatoire pour un chauffeur VTC ? 

Tout comme les conducteurs de taxi, les chauffeurs VTC doivent respecter le cadre légal réglementant l’exercice de leur activité. 

Ainsi, un chauffeur VTC a l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle, également nommée assurance RC pro (loi Thévenoud du 1er octobre 2014).

Elle couvre :

  • Les dommages matériels : par exemple les réparations des dégâts causés au véhicule ;
  • Les dommages corporels ;
  • Les dommages immatériels : par exemple le dédommagement d’un client qui aurait raté son avion à cause d’un accident.
Comparez les assurances auto !

La double assurance pour VTC

L’assurance RC pro pour VTC est en réalité d’une double assurance. En effet, elle doit contenir : 

  • Une assurance RC exploitation pour couvrir son activité de transport ; 
  • Une assurance RC circulation pour assurer son véhicule.

La responsabilité civile professionnelle exploitation (RC pro exploitation) 

Cette responsabilité civile correspond à l’assurance auto professionnelle d’un chauffeur VTC. Elle permet de couvrir l’activité professionnelle, c’est-à-dire les préjudices liés à la vie courante de l’entreprise. Par exemple :

  • Bagage perdu ; 
  • Erreur de destination ; 
  • Dommages corporels causés à un client.

La responsabilité civile circulation (RC pro circulation)

L’assurance RC pro circulation couvre les dégâts causé à des tiers et des biens lors de la circulation du véhicule. Cette responsabilité couvre la voiture, par exemple lors d’un accident de la route.

Elle inclut le minimum légal, mais vous pouvez bien sûr le compléter par les garanties des formules intermédiaires ou encore tous risques. D’ailleurs, en tant que chauffeur VTC, il est vivement conseillé de choisir l’assurance auto tous risques ! En effet, cette couverture protège davantage contre les risques qu’impliquent ce métier de transport.. Cela est d’autant plus vrai si vous possédez un véhicule de qualité, plus susceptible de faire l’objet d’un vol

Attention : en cas de défaut d’assurance, vous risquez jusqu’à 3 750 € d’amende et le retrait de votre carte professionnelle !

Combien coûte une assurance VTC ?

Le prix d’une assurance VTC

Les prix d’une assurance VTC varient fortement en fonction de l’assureur automobile et des garanties souscrites.

Afin de connaître le prix d’une assurance VTC, le mieux est de comparer les devis auto en ligne. En comparant les tarifs des différentes assurances VTC, vous trouverez la formule idéale pour exercer votre activité professionnelle tout en respectant votre budget !

Tarifs moyens des assurances VTC

Type d’assurance

Moyenne basse (€)

Moyenne haute (€)

RC pro exploitation

120€

300€

RC pro circulation

2 500€

3 250€

Notez qu’entre deux compagnies, le tarif d’une assurance auto peut passer du simple au triple. Renseignez-vous auprès de la plateforme avec laquelle vous travaillez (Uber, Marcel, Chauffeur-Privé…), qui a sans doute un partenariat avantageux avec certaines assurances.

Les compagnies d’assurance auto ont développé depuis quelques années des contrats d’assurance auto spécifiques pour les chauffeurs VTC. Deux possibilités s’offrent à ces professionnels :

  • Souscrire un contrat d’assurance exploitation et circulation de manière séparée
  • Souscrire une assurance auto professionnelle incluant les deux obligations.

Comment choisir les garanties d’une assurance auto VTC ?

rechercher assurance auto

Afin de choisir l’assurance auto VTC idéale, nous vous recommandons vivement de prêter attention aux : 

Voici quelques garanties qu’il est particulièrement utile de souscrire en tant que chauffeur indépendant :

Bien entendu, à vous de jauger vos risques en fonction de votre situation et du budget.

Vous avez des questions ? Selon votre situation, la Chambre des métiers, du commerce et de l’industrie, ainsi que les syndicats professionnels vous renseigneront sur vos obligations en termes de contrats d’assurance à souscrire.