En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Lunettes et lentilles : les orthoptistes autorisés à renouveler les ordonnances

Un décret du Journal officiel permet désormais aux orthoptistes de renouveler sous conditions les ordonnances de lunettes et lentilles. Une mesure de santé pour faciliter l’accès aux soins optiques.

lunettes opticien

Une solution pour réduire les délais d’attente, qui se comptent souvent plus en mois qu’en semaines, chez les ophtalmologues. Désormais, les orthoptistes, ces spécialistes de la rééducation des yeux, pourront prescrire des ordonnances pour renouveler des lunettes ou lentilles de contact. La nouvelle est parue dans un décret du Journal officiel du 26 avril.

Une mesure saluée par le président du SNAO (Syndicat national autonome des orthoptistes) Laurent Milstayn : « Cela fait plus de dix ans que l’on mène ce combat pour nous mettre au même niveau que les ophtalmologistes et les opticiens en matière de renouvellement ».

Renouvellement sous conditions

Certaines conditions seront toutefois nécessaires pour ces renouvellements. Concernant les lentilles de contact, l’orthoptiste pourra renouveler les prescriptions datant de moins d’un an pour les patients âgés de moins de 16 ans et les prescriptions datant de moins de trois ans pour les patients âgés de 16 ans et plus.

Pour les verres correcteurs, les règles sont légèrement différentes. Les orthoptistes pourront renouveler :

  • Les prescriptions de moins d’1 an, pour les jeunes âgés de moins de 16 ans ;
  • Les prescriptions de moins de 5 ans, pour les patients âgés de 16 à 42 ans ;
  • Les prescriptions de moins de 3 ans pour les patients âgés de plus de 42 ans.

Pour les lunettes comme pour les lentilles de contact, les renouvellements doivent être réalisés après examen sauf opposition du médecin mentionnée expressément sur l’ordonnance.