En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Mutuelle : quel remboursement chez le kiné ?

Jihane Bensouda - mis à jour le

Votre médecin traitant vous a prescrit des séances de kiné pour votre rééducation et vous craignez de ne pas pouvoir les assumer financièrement ? Mais, au juste, comment ces actes de kinésithérapie sont-ils pris en charge par l’assurance santé ? Et si oui, à quelle hauteur la kinésithérapie est-elle remboursée ?

Combien coûte une séance de kinésithérapie ?

Le tarif de convention d’une séance de kinésithérapie est de 22,26€. Pour autant, certains professionnels de santé proposent des tarifs bien plus élevés, il est donc nécessaire que vous restiez attentif que le professionnel choisi soit conventionné.

Astuce Malynx !

Depuis le 13 février 2009, tous les kinésithérapeutes ont l’obligation d’afficher leur tarifs dans la salle d’attente de leur cabinet.

Le remboursement kiné par la Sécurité sociale

Pour les assurés sociaux âgés de 18 ans et plus, les kiné remboursement ne sont remboursés qu’à 60% par la Sécurité sociale (soit 12,85€):

  • les massages ;
  • l’électrothérapie, c’est-à-dire l’utilisation du courant électrique pour soigner certaines maladies ou douleurs ;
  • la thermothérapie, c’est-à-dire l’utilisation de la chaleur pour soigner certaines maladies ou douleurs ;
  • la rééducation fonctionnelle de l’appareil locomoteur.

Néanmoins notez que dans tous les cas, vous allez devoir réglé de votre poche une franchise médicale de 0,50€ non remboursée par la sécu.

En revanche, il existe des exceptions à ce principe pour le remboursement kiné :

  • Une prise en charge à 80% si vous êtes soumis au Fonds spécial vieillesse (FSV) ou à l’Allocation de solidarité pour les personnes âgées (ASPA) ;
  • Une prise en charge à 90% pour le régime spécial d’Alsace-Moselle ;
  • Une prise en charge à 100% est accordée par l’Assurance maladie pour : les actes et services de kinésithérapie faits lors d’un séjour hospitalier stationnaire et le traitement de kinésithérapie commencé lors d’un séjour hospitalier et continué après le séjour hospitalier en traitement ambulatoire par le même kinésithérapeute, sachant que la durée du traitement ne peut pas dépasser 2 mois.
Astuce Malynx !

Pour les enfants de moins de 18 ans, ces actes et services sont remboursés à 100% par la sécu.

L’avantage de souscrire une mutuelle kinésithérapie

Vous devez suivre des séances de kinésithérapie mais vous jugez que le remboursement de la Sécurité sociale est insatisfaisant ? Sachant que le prix de la séance chez le kiné est assez élevé et que vous aurez certainement besoin de plus d’une séance, pourquoi ne pas souscrire une mutuelle santé ?

En effet, selon le contrat mutuelle proposé, vous pourrez obtenir le remboursement de cette part qui reste à votre charge et ainsi, éviter de très lourdes dépenses !

Attention toutefois, certains assureurs santé ne prévoient la prise en charge de la kinésithérapie que dans certains cas, le plus fréquent étant celui où elle est prescrite après une opération chirurgicale. Pensez à bien comparer les mutuelles avant de choisir votre contrat !

En 2 minutes seulement, recevez gratuitement plusieurs devis mutuelle afin de souscrire une complémentaire santé qui vous protège efficacement et qui ne vous coûte pas cher !

Cet article vous a-t-il été utile ?