En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Que faire contre les fissures de maison ?

Paul Leboulanger - mis à jour le

Toutes les fissures ne sont pas dangereuses, mais dans certains cas elles menacent votre habitation. Quelles sont les causes et comment y remédier ? On vous explique tout.

Qu’est-ce qu’une fissure de maison ?

Définition

Petite fêlure ou fente longiligne apparue suite à une craquelure d’une partie du mur, la fissure de maison a une taille variable. Les bords de la fissure sont appelés les lèvres, tandis que l’écart entre les lèvres est appelé amplitude. C’est cette dernière notion qui permet de déterminer à quel type correspond la fissure.

Causes

Il n’existe pas une seule cause qui expliquerait l’apparition de fissure de maison. Cependant, on peut distinguer différentes origines récurrentes :

  • Infiltration d’eau de pluie, gel et dégel ;
  • Instabilité et mouvements de sol argileux ;
  • Grande sécheresse ;
  • Choc type accident ou catastrophe naturelle ;
  • Malfaçon et défaut de construction.

Quels sont les types de fissure de maison ?

La microfissure

La microfissure est une fissure filiforme qui ne mesure jamais plus de 0,2mm de large. Ce type de fissure est particulièrement superficiel dont l’impact ne sera jamais plus grand qu’une craquelure sur l’enduit de façade. On parle dans ce cas de faïençage et cela ressemble à un réseau de fissures très étroites ne permettant pas d’infiltration d’eau.

Il existe deux types de microfissures :

  • Les microfissures horizontales ou verticales, dues aux mouvements des matériaux qui composent le mur ou la façade ;
  • Les microfissures de retrait, dues essentiellement à l’enduit de façade, et qui apparaissent au niveau des joints de la maçonnerie.

La fissure fine

Une fissure dite fine mesure entre 0,2 et 2,0mm de large. Normalement, ce type de fissure n’est pas dangereux. Il faut tout de même veiller à ce que les fissures fines ne se multiplient pas ni ne grossissent pas. Elles sont souvent dues à un simple choc ou dégradation.

Il existe quatre types de fissures fines :

  • Les fissures horizontales, qui au niveau du plancher peuvent indiquer une flexion de la dalle ;
  • Les fissures verticales, souvent en angle, qui révèlent un défaut de jonction entre deux murs ;
  • Les fissures en escalier, représentatives de défauts au niveau des fondations de la maison ;
  • Les fissures en moustaches, qui sortent souvent des fenêtres et des portes, qui indiquent un problème de maçonnerie au niveau des ouvertures.

La lézarde, fissure dangereuse

Une fissure de plus de 2mm de large est jugée dangereuse. Surtout lorsqu’elle fait plus de 20cm de long. Elles sont révélatrices d’un véritable défaut de fondation ou de mouvements de terrain. C’est le cas des lézardes en escalier.

Il existe deux types de grosses fissures ou lézardes :

  • Les lézardes traversantes, qui traversent un mur de bout en bout ;
  • Les lézardes en escalier, qui suivent les contours d’un matériau comme une brique, une pierre ou un parpaing.

Diagnostic : quels sont les signes alarmants ?

Dès que vous repérez une fissure sur votre maison, notez les dimensions. Vous pourrez ensuite juger de quel type il s’agit. Surtout, cela vous permettra de vérifier l’évolution sur le moyen terme et voir si l’amplitude de la fissure change.

Afin de juger la gravité d’une fissure, vous pouvez faire appel à un expert en bâtiment. Il utilisera un témoin en plâtre, un fissuromètre ou un déformètre et fera quelques photos des fissures. Voici les principales actions du diagnostic :

  • Observation de la fissure ;
  • Analyse des causes de la fissure ;
  • Estimation des risques potentiels ;
  • Etablissement d’une feuille de route pour traiter la fissure.

Faire une déclaration de fissure à la mairie

En cas de grande sécheresse, il convient de faire une lettre de déclaration de fissure auprès de votre mairie. Informer la mairie de ce sinistre vous permettra d’obtenir une reconnaissance de catastrophe naturelle et ainsi obtenir une aide publique (fonds Barnier)

Voici un modèle de lettre de déclaration de fissure :

Comment réparer une fissure ?

En fonction de la gravité de la fissure, vous saurez si vous devez faire appel à un professionnel ou si vous pouvez vous-même intervenir. Si vous pouvez le faire seul, pensez à bien vous protéger (gants et lunettes de protection).

Comment procéder ? Ouvrez au plus large la fissure à l’aide d’un grattoir : cela permet de savoir ce qui est fragile et ce qui est solide. Enlevez toutes les poussières présentes dans la fissure avec un pinceau ou une brosse. Rebouchez ensuite la fissure avec de l’enduit, avant de lisser cet enduit avec une spatule.

Si la fissure est trop large et dangereuse, faites appel à un expert.

Quel est le prix de réparation d’une fissure ?

Le prix d’une réparation de fissure dépend de nombreux critères, comme :

  • La nature de la fissure ;
  • Le matériel qui sera requis pour les réparations ;
  • Les coûts pratiqués par le professionnel.

En général, lorsque l’on fait appel à un professionnel, le tarif revient à 20€ par mètre carré. Pour avoir un ordre de prix, voici un récapitulatif des prix moyens pour réparer sa façade après une fissure.

Réparation, expert et matériel

Prix moyen (€)

Expertise

600 à 900€

Réfection de peinture

3 à 8€

Façadier maçon

30 à 50€ (par heure)

Enduit prêt à l’emploi

4 à 20€ (par kilo)

Sac ou paquet de poudre

1 à 15€ (par kilo)

Intervention sur fondations

3 000 à 30 000€

Maison fissurée et assurance habitation

Pour être indemnisé, il vous faut prévenir par une déclaration de sinistre très rapidement votre assurance habitation de la fissure. Un retard de déclaration pourrait vous être reproché. 

Si la fissure survient dans les dix ans suivant la construction de la maison, la garantie décennale peut s’appliquer. Les frais de réparation peuvent être payés grâce à la garantie dommage-ouvrage, dans les dix ans également. S’il s’agit d’une maison vendue, vous pouvez faire intervenir la garantie vices cachés.

Cet article vous a-t-il été utile ?