En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Marché de l’immobilier : un bilan très positif en 2017

2017 aura été une bonne année pour le marché de l’immobilier français, avec une hausse du volume des ventes et des prix.

immobilier ancien

Le marché de l’immobilier français s’est bien porté en 2017. D’après le baromètre dressé par MeilleursAgents.com, 958 000 transactions immobilières ont été réalisées en 2017, soit une hausse de 10% par rapport à l’année précédente. La répartition des profils des acheteurs se veut relativement équilibrée, avec 32% de nouveaux propriétaires, 40% de secundo-accédants, 16% d’investisseurs privés et 12% d’acheteurs de résidences secondaires.

Les prix de l’immobilier sont également à la hausse sur 2017, avec une augmentation moyenne de 2% au niveau national. Selon MeilleursAgents.com, l’année 2018 devrait aussi être dynamique.

Des disparités régionales

Toutefois, l’évolution des prix de l’immobilier demeure très contrastée selon les lieux. Si Paris et les grandes villes ont connu une augmentation importante (+5% en moyenne), les zones rurales voient leurs prix stagner.

Dans le détail des grandes villes, c’est Bordeaux qui a connu la hausse la plus importante (+16%). Viennent ensuite Rennes, Nantes, Nice, Lyon, Paris et Toulouse, qui ont continué leur bonne lancée de 2016 avec une augmentation des prix de 4 à 7% en 2017. Marseille, Montpellier, Lille et Strasbourg ont quant à elles connu plus de difficultés, avec des variations comprises entre -2 et 2%.