En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Calvitie et la perte de cheveux : quelle prise en charge ?

Paul Leboulanger - mis à jour le

La calvitie peut dans certains cas bénéficier d’un remboursement par la Sécurité sociale ou la mutuelle santé. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir pour être indemnisé.

Remboursement de la greffe de cheveux

Remboursement par la Sécurité sociale

La calvitie, qui touche surtout les seniors, est une maladie qui cause la chute des cheveux. La greffe de cheveux est considérée comme de la chirurgie esthétique et non médicale. La Sécurité sociale ne rembourse donc pas la greffe de cheveux ni les traitements contre la chute des cheveux. Cependant, il existe de très rares exceptions qui peuvent justifier un remboursement.

Les patients souffrant d’alopécie cicatricielle peuvent par exemple demander un remboursement par la Sécurité sociale. Cette maladie, qui détruit le follicule pileux, concerne 3% des personnes victimes de calvitie. Dans leur cas, la greffe de cheveux se justifie médicalement car elle remplace les tissus cicatrisants.

Remboursement par la mutuelle santé

Traiter la calvitie est souvent très coûteux, et sans aide publique, difficile de convaincre une mutuelle de vous accorder un remboursement. Cependant, il existe des mutuelles santé qui prennent en charge les implants capillaires. Renseignez-vous, comparez les mutuelles santé et choisissez celle qui est le mieux adaptée à votre situation.

Remboursement de la prothèse capillaire

Remboursement par la Sécurité sociale

Une personne atteinte de cancer, victime d’un accident ou brûlée a souvent besoin d’une prothèse capillaire. Le prix d’une perruque oscille entre 300€ et 1 000€ selon les modèles.  La Sécurité sociale rembourse ces achats en fonction du type de prothèse choisi :

Type de prothèse capillaire

Classe de la prothèse

Base de remboursement

Prothèse synthétique

Classe 1

350€

Prothèse 30% naturelle

Classe 2

250€

Si vous êtes victime d’une affection de longue durée (ALD), le tableau des remboursements de prothèse capillaire évolue quelque peu :

Type de prothèse capillaire

Classe de la prothèse

Base de remboursement

Prothèse synthétique

Classe 1

100%

Prothèse 30% naturelle

Classe 2

35,70%

Remboursement par la mutuelle santé

Il existe beaucoup de mutuelles santé qui proposent une prise en charge pour le traitement de la calvitie. Considérant l’augmentation des traitements de la calvitie, de plus en plus de mutuelles proposent des offres adaptées. Choisissez donc la meilleure mutuelle en fonction de vos besoins !

Comment être remboursé pour une perruque ?

Il ne suffit pas d’acheter une prothèse capillaire et attendre patiemment pour être remboursé par la collectivité. Il faut respecter quelques étapes essentielles :

  • Consulter un médecin qui vous donnera une ordonnance qui mentionne la maladie à l’origine de la calvitie ;
  • Se rendre chez un perruquier ou un centre capillaire agréé et demander un devis qui mentionne les tarifs et les ajustements ;
  • Demander à sa mutuelle santé les bases de remboursement pour la prothèse ;
  • Envoyer la facture et l’ordonnance à la Sécurité sociale une fois la perruque achetée.
Cet article vous a-t-il été utile ?