En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Assurance moto jeune conducteur

  • 15 devis d’assurance moto et scooter comparés
  • 145 € d’économies à garanties équivalente
Obtenez des devis pour votre assurance :
Comparez les assurances moto et deux roues :
Comparer
Comparer

Comme tous les pilotes de deux-roues, les jeunes conducteurs doivent impérativement assurer leur véhicule au minimum au tiers. Hélas, il n’est pas toujours facile de trouver un contrat abordable et complet lorsqu’on débute à deux-roues. Voici donc quelques conseils pour faire le bon choix pour votre assurance moto.

Qui est considéré comme jeune conducteur ?

Contrairement aux idées reçues, les assurances ne se fient pas au critère de l’âge, mais de l’expérience sur la route pour définir le statut de jeune conducteur moto ou scooter. En clair : quel que soit son âge, un motard sera considéré comme « jeune » s’il a moins de 3 ans de permis moto.

Trouver un contrat pas cher

Les tarifs d’assurance moto jeune conducteur sont supérieurs à la moyenne : les assureurs considèrent ce profil comme « à risque », car les conducteurs assurés ont moins d’expérience sur la route et sont donc plus susceptibles de causer ou de subir des sinistres.

Afin de réduire le surcoût lié au statut de jeune conducteur de moto ou scooter, il existe différentes astuces :

  • Opter pour la conduite accompagnée

Cette option rassure les assureurs, qui accordent généralement des réductions aux conducteurs l’ayant suivie. Les étudiants optant pour la conduite accompagnée passent également plus rapidement au statut de conducteur confirmé.

  • Choisir une moto d’occasion peu puissante

Plus votre bolide sera neuf et puissant, plus votre prime d’assurance moto ou scooter sera chère. Pour faire des économies, il est donc vivement conseillé de démarrer avec un véhicule modeste ayant peu de valeur marchande.

  • Démarrer en tant que conducteur secondaire

Il est possible de conduire une moto ou un scooter en tant que conducteur secondaire, c’est-à-dire comme deuxième pilote déclaré sur le contrat d’assurance. Tout comme le conducteur principal, le conducteur secondaire accumule du bonus chaque année passée sans sinistre. Ce statut est donc un vrai bon plan pour faire ses armes sans se ruiner.

  • Souscrire une assurance au tiers

L’assurance moto au tiers est le contrat le moins cher. Proposé par la quasi totalité des assureurs du marché, il permet de couvrir uniquement les dégâts causés par le véhicule ou le conducteur à des tiers, mais ne protège pas ces derniers en cas de sinistre. C’est la solution idéale pour faire des économies lorsque le véhicule assuré est de faible valeur ou ancien.

Comparer les assurances moto jeune conducteur

Afin d’avoir une idée claire du marché, les pilotes débutants ont tout intérêt à comparer les prix des assurances moto jeune conducteur. Les comparateurs, comme LeLynx.fr, offrent un aperçu rapide et gratuit du marché de l’assurance moto en France. Ils permettent également de comparer les différentes garanties des polices d’assurance, afin de ne souscrire que les options vraiment utiles.

Plus de détails sur ce thème