Louer une voiture : ce qu’il faut savoir

  • 50 contrats d’assurance auto comparés en 5 minutes
  • 250 € d’économie par an à garanties équivalentes
En 5 minutes, obtenez des devis pour votre assurance auto :
Comparer Devis en 5 minutes

Le temps d’un weekend, d’un déplacement professionnel ou d’un déménagement, la location d’une voiture doit impérativement être couverte par une assurance automobile. Si les offres des professionnels incluent les garanties de base, il peut être judicieux d’opter pour certaines options afin de circuler l’esprit tranquille.

Une couverture minimale comprise dans la location

Certes, louer une voiture est une pratique temporaire, mais nul ne peut ignorer la loi : pour pouvoir circuler, un véhicule à moteur doit, en toutes circonstances, être couvert par une assurance auto. Les tarifs affichés par les entreprises de location comprennent ainsi toujours a minima la souscription d’une garantie responsabilité civile. Cette couverture prend en charge les dommages matériels et corporels causés à une personne tiers lors d’un accident responsable. En cas de contrôle par les forces de l’ordre, la vignette apposée sur le pare-brise du véhicule suffit à prouver que le véhicule est bien couvert par une police d’assurance.

Par ailleurs, les contrats de location prévoient généralement une assurance dommages minimale. En dessous d’une certaine franchise (pouvant aller de 10 000 € à 75 000 € selon les modèles), le montant des réparations du véhicule loué reste à la charge du client. Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut donc lire attentivement les conditions générales du contrat de location.

Souscrire des garanties complémentaires

Conduire un véhicule loué dont la seule protection est la garantie responsabilité civile obligatoire s’avère risqué. En cas de sinistre responsable, le client  verra le montant de sa facture monter en flèche ! Pour y remédier, les loueurs de voitures proposent des services supplémentaires :

  • L’option « CDW » (Collision Damage Waiver) fait baisser considérablement le montant de la franchise en cas de collision, tandis que la « super CDW » supprime la franchise dans sa totalité ;
  • L’option « TP » (Theft Protection) limite la responsabilité du conducteur en cas de vol ou de vandalisme du véhicule loué ;
  • L’option « PAI » (Personnal Accident Insurance) protège les personnes transportées, notamment grâce à une garantie dommages corporels du conducteur.

Régler une location de voiture avec une carte bancaire « haut de gamme » (type Visa Premier ou Mastercard) permet de bénéficier automatiquement de la garantie rachat de franchise totale.

Besoin de déménager ? De faire des courses ? De conduire sur une longue distance ? Envie de partir vous évader en vacances ? Oui, mais vous ne possédez pas de véhicule personnel.

S’offrent à vous trois choix : vous pouvez décider de pratiquer le covoiturage, faire de l’autostop ou bien louer une voiture pour une heure, une journée, une semaine ou plus si besoin est.

Quel modèle de voiture faut-il louer ? Le kilométrage est-il illimité ? L’assurance auto est-elle comprise dans le contrat de location ? Où dois-je rendre le véhicule ? Louer une voiture n’a pas à être un parcours du combattant. En vous étant un peu renseigné à l’avance, tout peut se passer comme sur des roulettes !

Automobiliste

Attention aux arnaques

Restez toutefois vigilant au moment de louer une voiture : certains loueurs de véhicules vous attirent avec des tarifs de location auto extrêmement bas mais il faut rajouter des frais d’assurance auto et d’essence qui font vite grimper la facture.

Attention également aux contrats de location volontairement flous sur la question de l’assurance auto. Prenez soin de bien lire votre contrat avant de partir.

Ne signez rien si vous estimez que certaines clauses sont abusives : au moment de rapporter le véhicule, le loueur pourrait exiger de vous certaines choses qui figurent dans le contrat sans même que vous vous en doutiez.

Les conditions à remplir pour louer une voiture

Vous devez avoir plus de 21 ans et avoir votre permis B depuis au moins un an. Sachez que pour certains véhicules, vous devez avoir plus de 25 ans. Lorsque vous allez chercher votre véhicule, vous devez présenter votre carte d’identité, votre permis de conduire et éventuellement un justificatif de domicile. Certains loueurs peuvent aussi vous demander un justificatif de revenus. Plusieurs personnes peuvent conduire le véhicule emprunté à partir du moment où elles présentent les mêmes papiers au moment de retrait du véhicule.

Etat des lieux du véhicule loué

Au moment du départ, inspectez bien la voiture louée : vérifiez son état et mentionnez sur le contrat de location les éventuelles parties abîmées de la voiture : rayures, pneus, phares… Lorsque vous rapporterez le véhicule, le loueur ne pourra pas vous demander de payer des réparations dont vous n’êtes pas responsable. Pensez également à comparer le kilométrage affiché sur le tableau de bord et celui mentionné sur votre contrat. Les deux doivent correspondre sinon vous serez facturé plus cher que le nombre de kilomètres que vous avez réellement parcouru.

Dernière chose. Vérifiez que le réservoir du véhicule qu’on vous loue est rempli. A votre retour, vous devrez également faire le plein pour rapporter la voiture dans l’état dans laquelle le loueur vous l’a prêtée, sans quoi l’agence de location vous facturera un plein d’essence au prix qu’elle aura décidé.

Prudence sur la route. Au volant d’une voiture louée, redoublez de vigilance. Adoptez une conduite responsable et respectez les limites de vitesse. Autant éviter tout accrochage ou accident qui fera grimper la facture auprès du loueur. Lorsque vous vous garez, ne laissez aucune affaire personnelle en évidence sur les sièges ou la banquette arrière. Vous éliminerez toute tentation pour des personnes mal intentionnées passant par là…

Location avec option d'achat

Combien coûte la location d’une voiture ?

Louer sa voiture en ligne pour faire des économies : Simple et efficace, vous pouvez réserver une voiture de location en ligne. Il vous suffit de saisir quelques informations sur les sites proposant un service de location auto : la ville, la date et l’heure où vous souhaitez emprunter une voiture et l’endroit et le moment où vous comptez la ramener. En payant directement la location auto sur le site, il vous en coûtera souvent moins cher que si vous réglez chez un loueur de voiture. Le paiement en ligne peut vous donner accès à des réductions.

Prix d’une location de véhicule

Le prix de la location auto varie en fonction des modèles empruntés et de la durée pour laquelle ils sont loués. Pour un petit modèle de véhicule 3 portes, comptez entre 30 € et 40 € par jour sur la base d’une semaine de location. Attention aux forfaits alléchants du type 20 € par jour. Ces formules peuvent cacher une mauvaise surprise : souvent, les frais de dossier, l’assurance auto, diverses taxes ne sont pas prises en compte dans le calcul du prix d’une location de voiture.

Assurer le véhicule loué

En majeure partie, les contrats de location auto comprennent une formule d’assurance auto minimale : la responsabilité civile. Cette assurance auto au tiers couvre les dommages matériels et corporels causés à autrui et dont vous seriez responsable. Sachez que l’assurance auto pour un véhicule loué est rarement une assurance « tous risques ». Raison de plus pour rester prudent au volant.

Faille de sécurité

Les voitures en libre service

Pourquoi des voitures en libre-service ? Des études montrent que 50% des déplacements en ville ne dépassent pas 3 km. Aller chercher du pain, faire quelques courses ou accompagner les enfants à l’école sont autant de trajets machinaux que nous avons l’habitude de faire en voiture. Pour la plupart d’entre nous, nous pourrions laisser la voiture au garage… et ainsi diminuer notre facture d’essence.

L’autopartage : une voiture individuelle à la disposition de tous

Plusieurs villes en Suisse, en Allemagne ou aux Pays-Bas ont déjà tenté l’expérience de l’autopartage. Le principe est simple : adieu la voiture individuelle, place aux véhicules en libre service pour tous. Sachez qu’un véhicule mise en libre service équivaut à 7 voitures individuelles. De quoi résoudre les problèmes d’embouteillages aux heures de pointes. Diminution de la pollution, gain de temps et d’espace, allégement de votre budget auto, tous les avantages sont là.

Si vous effectuez moins de 10 000 km par an, il est plus avantageux d’emprunter un véhicule en libre service que sa voiture particulière.

Véhicules en libre-service : comment ça marche ?

Inscrivez-vous auprès de l’organisme en charge des voitures en libre service. Si vous habitez Paris, adressez-vous à Autolib’. Présentez votre permis de conduire, un justificatif de domicile et un relevé d’identité bancaire. Petit utilitaire pour votre déménagement ou vos courses, berline le temps d’un week-end en famille, la plupart des voitures en libre service sont électriques, hybrides ou très peu gourmandes en carburant.

L’abonnement coûte environ 8 € par mois auquel il faut rajouter un service facturé en fonction du nombre de kilomètres roulés et de la durée d’utilisation du véhicule. 24h/24 et 7j/7, réservez une voiture par téléphone ou internet. Après avoir indiqué où vous vous trouvez, on vous dirige vers la voiture disponible la plus proche. Une fois votre déplacement effectué, vous déposez la voiture dans une des nombreuses zones prévues à cet effet. Contrôle technique, réparations, facture d’essence… Finis les tracas liés à la possession d’une voiture personnelle. Bienvenue à l’ère de l’autopartage.

Afficher les questions et commentaires
Et si on discutait ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer

Revoir mes dernières offres