En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Qu’est-ce que la garantie « perte financière » ?

Claire Tourdot - mis à jour le

Les conducteurs de voitures louées sur une longue durée ou acquises à l’aide d’un prêt ont tout intérêt à protéger leur investissement. C’est pourquoi les compagnies d’assurance auto ont conçu des protections spécialement adaptées. Parmi elles, la garantie « perte financière » couvre le risque de surcoût suite à la destruction totale ou au vol du véhicule.

Protéger son budget auto en toute circonstance

Après un accident de la route, un incendie ou un vol, l’assuré n’obtient pas systématiquement le remboursement total de son véhicule. La somme perçue correspond à une indemnisation de base, estimée par la compagnie d’assurance sur la valeur marchande de la voiture au moment du sinistre.

Or, ce mode de calcul est particulièrement contraignant lorsque le véhicule en question fait l’objet d’un prêt bancaire ou appartient à une société de location longue durée (LLD). Le conducteur devra, en effet, continuer à couvrir les échéances de paiement, alors même que sa voiture est détruite : la perte financière est inévitable.

Afin d’éviter ces dangereuses situations, il est possible de compléter son contrat d’assurance auto par la garantie « perte financière ». Cette protection prend le relai de l’assuré en soldant l’intégralité du prêt ou du contrat LLD, après qu’un sinistre entraînant la destruction totale ou la perte du véhicule survienne. Ainsi, la différence entre l’indemnisation proposée par l’assureur et la part restante du prêt ou de la location en cours est couverte sans pénaliser l’assuré.

Une couverture proche de la garantie « valeur à neuf »

La garantie « perte financière » recoupe les mêmes services que la garantie « valeur à neuf ». L’assuré est indemnisé de la valeur initiale de la voiture ou, dans certains cas, obtient une voiture de remplacement équivalente. Attention donc aux doublons : il est inutile de souscrire simultanément ces garanties facultatives pour protéger le même véhicule !

Il est, néanmoins, important de garder à l’esprit que la garantie « perte financière » a été spécialement conçue pour les voitures en location longue durée et répond donc idéalement aux besoins de ces véhicules. Cette prestation ne doit pas forcément être souscrite auprès de l’organisme de location : l’assuré est libre de se tourner vers l’assureur de son choix, après avoir comparé les contrats d’assurance auto.

Plus de détails sur ce thème