La prise en charge des vaccins

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

Si la vaccination est encore très décriée de nos jours, des milliers d’enfants et d’adultes se font vacciner chaque année afin de se prémunir contre des maladies, parfois mortelles. De ce fait, l’Assurance maladie prend en charge une large partie des frais liés à la vaccination, ainsi que les mutuelles santé dans certains cas.

Les vaccins pris en charge par l’Assurance maladie

L’assurance maladie prend en charge certains vaccins, dont la liste est fixée par arrêté ministériel. Ainsi, pour obtenir le remboursement de ces vaccins, il vous faut une prescription médicale de votre médecin traitant.

Rappel
La vaccination est obligatoire pour les enfants afin qu’ils puissent entrer à la crèche, à l’école ou à la garderie. Ce sont en tout 11 vaccinations obligatoires que les bébés et les enfants doivent effectuer afin de réduire les risques de développer certaines maladies mortelles.

Les vaccins sont pris en charge à hauteur de 65% par la Sécurité sociale. Il s’agit des vaccins suivants :

Diphtérie, tétanos, poliomyélite :

  • Les vaccins recommandés pour tous :

Hépatite B, coqueluche, Infections à haemophilus influenza B, infections invasives à méningocoque du sérogroupe C (vaccins contre la méningite), infections à pneumocoque, oreillons, rougeole, rubéole ;

  • Vaccins recommandés dans certains cas : 

Grippe saisonnière, varicelle, tuberculose, patite A, infection à papillomavirus humain (HPV).

Quels sont les vaccins pris en charge à 100% ?

Dans certains cas, le vaccin est intégralement pris en charge par la Sécurité sociale :

  • Pour les patients à risque, quelques vaccins sont remboursés à 100%, comme celui contre l’hépatite A ;
  • Pour les populations à risques, le vaccin contre la grippe est entièrement pris en charge. C’est le cas des personnes de plus de 65 ans et celles souffrant d’une ALD (affection de longue durée) ;
  • Pour les enfants de 12 mois à 17 ans révolu, le vaccin ROR (rougeole-oreillons-rubéole) est intégralement remboursé.

Quels professionnels effectuent l’injection d’un vaccin ?

Si certains vaccins sont remboursés par l’Assurance maladie, leur injection peut également faire l’objet d’une prise en charge.

En effet, l’injection du vaccin est pris en charge par l’Assurance maladie lorsque :

  • Le vaccin est administré par un médecin ou une sage-femme lors d’une consultation médicale : prise en charge à 70% ;
  • Le vaccin est injecté par un infirmier, sur prescription médicale : prise en charge à 60% ;
  • Dans le cadre de la grippe saisonnière, le vaccin est injecté aux personnes concernées par un pharmacien : prise en charge à 70%.

Les vaccins non pris en charge

Dans le cadre d’un voyage, qu’il soit professionnel ou personnel, les vaccins sont à la charge de l’assuré.

En effet, pour partir dans certains pays, comme ceux d’Asie et d’Afrique, certains vaccins sont recommandés pour éviter de contracter une maladie sur place et de revenir malade.

C’est le cas pour la vaccination pour la fièvre jaune, à effectuer avant un voyage dans les zones tropicales d’Afrique et d’Amérique du sud. Les vaccins contre le choléra et l’hépatite A ne sont également pas remboursés dans le cadre d’un voyage à l’étranger.

Avant de voyager, renseignez-vous afin de savoir quels sont les vaccins recommandés. Il est important d’avoir ses schémas vaccinaux à jour pour réduire les risques de contamination, notamment dans les pays où certaines maladies sont virulentes.

Les mutuelles santé remboursent-elles les vaccins ?

La plupart des complémentaires santé proposent le remboursement du ticket modérateur des vaccins et de leur injection, qui n’est pris en charge que partiellement par le régime général de l’Assurance maladie.

Certains contrats de mutuelles santé remboursent des vaccins non pris en charge par la Sécurité sociale, notamment ceux achetés avant un voyage à l’étranger.