En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Tout savoir sur la prime de naissance et le forfait naissance

LeLynx.fr - mis à jour le

L’arrivée d’un enfant dans une famille c’est avant tout beaucoup de bonheur mais cela peut également représenter un budget conséquent… Pour aider le foyer du nouveau né, il existe 2 formes de primes pouvant être accordées aux parents de l’enfant : la prime de naissance, versée par la CAF et le forfait naissance versé par la mutuelle santé.

La prime de naissance de la CAF

Cette prime permet de faire face aux dépenses liées à l’arrivée de son enfant. Elle sera désormais versée à la naissance de l’enfant et non au 7ème mois de grossesse, comme c’était le cas jusqu’ici. Le montant de la prime est de 923,08€ et est multipliée par le nombre d’enfants à naître (jumeaux, triplés…).

Pour en bénéficier, il faut remplir les conditions générales des prestations familiales, la grossesse doit être déclarée dans les 14 premières semaines à la CAF et à la caisse primaire d’assurance maladie. Les ressources du foyer ne doivent pas dépasser un certain plafond.

Plafonds de ressources 2015 (en vigueur du 1er janvier au 31 décembre 2017)
Enfants au foyer
(nés ou à naître)
Couples avec un seul revenu d’activitéParent isolé ou couple avec deux revenus d’activité
135 872 €45 575 €
242 341 €52 044 €
348 810 €58 513 €
Par enfant en plus6 469 €6 469 €

La prime à l’adoption

Pour bénéficier d’une prime à l’adoption de la part de la CAF, le foyer doit remplir les conditions générales des prestations familiales et adopter ou accueillir en vue d’une adoption un (ou plusieurs) enfant(s) âgé(s) de moins de 20 ans. La même condition de plafonnement de ressources que la prime à la naissance s’applique (cf. tableau ci-dessus).

La prime à l’adoption est de 1 846,15€ à compter du mois d’arrivée de l’enfant dans le foyer.

Le forfait de naissance de la mutuelle santé

La grossesse engage un certain nombre de dépenses importantes : entre dépassements d’honoraires, examens non remboursables, vêtements king size… et une fois l’enfant né, ça peut être bien pire ! Des mutuelles santé offrent de soulager un peu le compte en banque du foyer en proposant des forfaits naissance dans certains de leurs contrats.

Ce forfait peut aller jusqu’à plus de 1 000€ dans le cas de certaines mutuelles santé avec des statuts particuliers mais il se situe généralement entre 150€ et 200€. Pour percevoir cette somme, le nouveau né doit être inscrit sur la mutuelle d’un de ses parents (ou des deux s’ils partagent un même contrat). Le forfait de naissance est versé dans les deux mois suivant la naissance de l’enfant

Il est important de bien vérifier que les prestations ne sont pas soumises à des délais de carence. La prime de naissance est souvent proratisée en fonction de l’avancement de la grossesse lors de l’adhésion !
Plus de détails sur ce thème