En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Quelle mutuelle santé pour les enseignants ?

  • Plus de 300 devis mutuelle santé gratuits
  • Des remboursements adaptés à vos besoins
Vous cherchez une mutuelle santé pour ...
  • Un homme
  • Une femme
Comparer
Comparer

Comme pour tout fonctionnaire, il n’est pas facile pour les enseignants de savoir quoi faire en matière de mutuelle santé. Opter pour une des mutuelles enseignant historiques ou se tourner vers une complémentaire santé classique ? Décryptage.

Tout fonctionnaire travaillant pour l’Education nationale est concerné par la souscription d’une mutuelle santé, qu’il s’agisse d’un professeur des écoles, d’un enseignant chercheur et indépendamment qu’il soit contractuel ou stagiaire.

Les enseignants du privé, bien qu’ils ne dépendent pas de l’Education nationale sont également concernés par la souscription d’une mutuelle enseignant, puisqu’ils sont concernés par les mêmes problématiques de santé au quotidien.

Comment choisir une mutuelle enseignant ?

Au moment de souscrire une complémentaire santé pour enseignant, il est important de se poser les bonnes questions afin de choisir le contrat le mieux adapté. En effet, pour trouver la meilleure mutuelle enseignant il est nécessaire d’identifier les besoins de santé du souscripteur, ainsi que ceux des ayants droit éventuellement présents sur le contrat.

Les postes de santé à privilégier

Comme n’importe quelle profession, les enseignants disposent d’un train de vie qui leur est propre : l’accent sera ainsi à mettre que les postes de santé les plus sollicités. Il sera également indispensable d’analyser ses antécédents de santé et son historique familial afin d’identifier les besoins à venir.

Les postes de santé principaux d’une mutuelle enseignant sont :

  • Les soins médicaux courants, qu’il s’agisse des consultations chez un médecin ou de l’achat de médicaments en pharmacie ;
  • Les frais d’optique, c’est-à-dire les dépenses liées aux lunettes et lentilles correctives ;
  • Les soins dentaires, à la fois les implants et prothèses dentaires, mais également les soins d’orthodontie pour les enfants et les adultes ;
  • Les dépenses d’hospitalisation, qui peuvent aller de la chirurgie aux frais de confort, en passant par le transport ou les établissements privés.

Les soins auditifs ne seront également pas à négliger, faisant généralement l’objet de forfaits dédiés proposés par les mutuelles enseignant, prenant en charge à la fois l’appareillage et les frais d’entretien et de pile des prothèses auditives.

Les garanties indispensable à surveiller

Parce que chaque mutuelle santé est unique, chacune propose également des garanties qui lui sont propres. Au moment de choisir une mutuelle enseignant, il est donc indispensable de bien comparer les prestations proposées par chaque compagnie pour s’assurer de bénéficier d’une couverture parfaitement adaptée.

Dans le cas des enseignants, un arrêt de travail peut s’avérer extrêmement pénalisant d’un point de vue professionnel. Il est donc important de vérifier la prise en charge prévue par la mutuelle enseignant choisie.

Cette prise en charge peut varier s’il s’agit d’un congé de maladie ordinaire (CMO), congé de longue maladie (CLM) ou d’un congé de longue durée (CLD). Si une indemnisation est prévue par l’état, elle n’est pas toujours à la hauteur du salaire perçu normalement. Ainsi, en cas de maladie longue durée, un fonctionnaire pourra bénéficier d’une garantie maintien de salaire (ou complément de salaire) si la mutuelle enseignant en offre la possbilité.

Les garanties complémentaires optionnelles

En complément des garanties de base qu’il est possible de moduler en fonction des besoins, les mutuelles enseignant proposent des prestations facultatives qu’il est possible de souscrire (en contrepartie d’une hausse des cotisations). Ces garanties optionnelles concernent par exemple :

  • La prise en charge des médecines douces (cures thermales, chiropractie, homéopathie…) ;
  • La protection juridique (recours médical) ;
  • L’accompagnement psychologique ;
  • L’assistance en cas d’hospitalisation (transport médical, aide à domicile, garde d’enfant…).

mutuelle enseignant

Souscrire chez la MGEN est-il obligatoire ?

La Sécurité sociale de tout fonctionnaire étant rattaché à l’Education nationale est gérée par un centre de Sécurité sociale MGEN. La demande doit être faite en retournant un formulaire prévu à cet effet. Plus simplement, la Sécurité sociale MGEN est l’équivalent de la Caisse nationale d’Assurance maladie (CNAM).

La MGEN (Mutuelle générale de l’Éducation nationale) est également une mutuelle santé proposant des contrats adaptés aux enseignants. Pour autant, un enseignant n’a pas pour obligation de souscrire une mutuelle santé auprès de la MGEN et peut se tourner vers la mutuelle de son choix (mutuelle enseignant ou mutuelle santé traditionnelle).

La MGEN est-elle la seule mutuelle pour enseignant ?

Bien que la MGEN (Mutuelle générale de l’Éducation nationale) fasse partie des principales mutuelles enseignant, elle n’est pas la seule mutuelle santé à proposer des prestations adaptées aux fonctionnaires de l’Education nationale.

La MGEN a été créée à l’initiative du Syndicat national des instituteurs (SNI) en 1946, au même moment que la mise en place de la Sécurité sociale, pour unifier l’ensemble des mutuelles santé du milieu de l’enseignement.

Historiquement, plusieurs mutuelles santé ont été créées pour répondre aux besoins de prise en charge des enseignants, comme la MAGE (Mutuelle autonome générale de l’éducation), la MAIF (Mutuelle d’assurance des instituteurs de France), le CME (Crédit Mutuel Enseignant) ou encore la MNEC (Mutuelle nationale de l’enseignement catholique). Ces mutuelles santé, contrairement à la MGEN, fonctionnent de la même manière que les mutuelles traditionnelles et proposent des formules d’assurance ainsi que des garanties équivalentes au reste du marché.

Le mode de cotisation de la MGEN

Contrairement aux autres mutuelles enseignant, la MGEN dispose de mode de cotisation unique pour les fonctionnaires de l’Education nationale. En effet, les cotisations correspondent à un pourcentage du salaire de l’enseignant, faisant payer cache adhérent à la hauteur de son budget pour la même protection. Le calcul est réalisé chaque année sur la base des revenus de l’année n-2.

En résumé, si les mutuelles enseignant historiques vont proposer des contrats pensés pour les étudiants, ces offres ne correspondent pas toujours à la meilleure mutuelle santé possible pour un enseignant. En comparant les devis en ligne, il est facile de trouver une mutuelle pour enseignant de qualité à un prix adapté à son budget.