En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Acheter une voiture d’occasion : les clés pour faire le bon choix

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le

Les voitures d’occasion ont la cote auprès des Français, notamment pour leurs prix plus accessibles. Mais entre la multitude d’offres disponibles et le risque d’arnaque, il est parfois difficile de s’y retrouver. Quelques conseils pour acheter une voiture d’occasion dans les meilleures conditions.

Pourquoi acheter une voiture d’occasion ?

L’achat d’une voiture d’occasion se justifie principalement par des motivations financières. En effet, ces véhicules ont l’avantage d’être bien moins chers que les voitures neuves, avec un coût d’achat jusqu’à 40% inférieur.

Autre argument qui séduira les plus prévoyants : la décote d’une voiture d’occasion est moins importante que celle d’une voiture neuve, qui perd beaucoup de sa valeur lors de la première année suivant l’achat. Quant aux impatients, ils pourront compter sur une disponibilité immédiate du véhicule.

En revanche, mieux vaut avoir en tête qu’avec une voiture d’occasion, les problèmes mécaniques peuvent aussi arriver très vite, ainsi que les frais de réparation qui vont avec. Difficile aussi d’avoir toutes les garanties sur l’état réel de la voiture.

Où acheter une voiture d’occasion ?

Les conducteurs ont plusieurs options pour acheter une voiture d’occasion.

Auprès d’un professionnel

Passer par un professionnel (concessionnaire, agent, garagiste indépendant…) est le gage d’un achat sécurisé. Non seulement votre interlocuteur engage sa responsabilité, mais il peut aussi prendre en charge certaines démarches administratives à votre place (immatriculation, demande de carte grise…). Votre véhicule bénéficiera aussi d’une révision complète et d’une garantie. En contrepartie, attendez-vous à des prix légèrement plus élevés qu’avec un particulier.

Auprès d’un particulier

Les petites annonces de voitures d’occasion foisonnent en ligne comme dans la presse. Moyennant des recherches et une sélection parfois fastidieuse, vous pourrez donc trouver votre bonheur… et même négocier le prix d’achat, ce qui n’est pas possible auprès d’un professionnel. Montrez-vous toutefois très vigilant avant de passer à l’achat, car les arnaques existent bel et bien.

Comment choisir une voiture d’occasion ?

Avant tout, posez-vous les questions qui vous permettront d’affiner votre choix de voiture d’occasion :

  • Quel budget suis-je prêt à mettre ? ;
  • Quel(s) modèle(s) vais-je cibler en priorité ?
  • Quelle motorisation est adaptée à mes besoins (essence, diesel…) ?

Pour une voiture d’occasion, la question du kilométrage est également essentielle. Si vous roulez beaucoup, mieux vaut opter pour une voiture avec un kilométrage limité. En effet, on considère qu’une voiture qui a beaucoup roulé est plus usée et ne sera pas forcément capable de tenir la route encore longtemps. En revanche si vous roulez peu, un véhicule avec beaucoup de kilomètres au compteur ne sera pas un frein.

Astuce Malynx !

Chaque année, L’Automobile Magazine publie son classement des voitures les plus fiables. Un rapport qu’il peut être intéressant de consulter pour choisir le meilleur modèle d’occasion.

Les points à vérifier avant d’acheter

Vous avez trouvé une offre de voiture d’occasion susceptible de vous intéresser ? Bonne nouvelle, mais avant de passer à l’achat, il est recommandé de passer le véhicule au peigne fin. Quels éléments vérifier ?

L’extérieur de la voiture

  • La carrosserie, son état et son uniformité ;
  • L’état des pneus et de la roue de secours, leur usure et leur régularité ;
  • L’état du pare-chocs et des feux ;
  • Le moteur, le niveau d’huile, du liquide de refroidissement et de frein ;
  • La batterie et d’éventuelles traces blanches sur les bornes, qui sont des signes de malmenage ;
  • Le bas de caisse et les éventuelles traces de rouille ou de chocs sous la voiture.

L’intérieur de la voiture

  • L’état des sièges, des ceintures, du plancher, du volant, des pédales ;
  • Le bon fonctionnement des accessoires : chauffage, climatisation, ventilation, éclairage, essuie-glace, lève-vitre, autoradio etc. ;
  • Le compteur kilométrique : si les chiffres ne sont pas alignés, il a pu être modifié ;
  • L’humidité ou les tâches qui pourraient être masquées par des tapis ou housses.

Les erreurs à éviter à l’achat d’un véhicule d’occasion

Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut avoir en tête quelques conseils de base sur les erreurs à éviter.

Si cela peut sembler évident, n’achetez jamais une voiture sans l’avoir testée. Conduisez la voiture sur différents types de routes, testez toutes les vitesses, soyez sensible aux bruits, à l’accélération et au freinage et voyez si vous vous y sentez bien.

Autres erreurs à éviter :

  • Tester la voiture seul. Un second avis est toujours le bienvenue, surtout si vous vous y connaissez peu en voiture ou qu’il s’agit de votre premier achat ;
  • Essayer la voiture de nuit ou par mauvais temps. Vous vous ferez une idée plus réaliste du véhicule le jour, car les défauts seront plus visibles ;
  • S’engager trop vite. Accordez-vous un vrai temps pour observer la voiture et l’essayer.

Posez-vous aussi la question de la juste valeur du véhicule. Pour voir si le prix proposé est convenable, vérifiez l’argus, c’est-à-dire la cote du véhicule.

Les documents à demander

Vous êtes en droit de demander certains papiers à votre vendeur :

  • Un certificat de cession, qui vous sera utile pour la déclaration en préfecture ;
  • La carte grise barrée et portant la mention « vendue le … », suivie de la signature du vendeur ;
  • Un certificat de non-gage en cours de validité (datant de moins d’un mois).
  • Le carnet et les factures d’entretien ;
  • Un certificat de contrôle technique de moins de 6 mois pour les voitures de plus de 4 ans.
Astuce Malynx !

Si le vendeur vous affirme que la voiture d’occasion n’a jamais connu d’accident, demandez-lui d’en inscrire la mention sur le document de vente. Cela vous couvrira en cas de mauvaise découverte après la vente.

Et après ?

Une fois le véhicule acheté, les démarches ne sont pas finies. Vous avez un mois à partir de la date d’achat pour immatriculer la voiture et mettre la carte grise à votre nom. En revanche, pour l’assurance auto, pas de délai : elle doit être effective dès le moment où vous devenez propriétaire du véhicule.

Cet article vous a-t-il été utile ?