En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus et vous proposer des services adaptés. En savoir plus

L’ assurance garage selon les différents modes de stationnement

Shameema Patel - mis à jour le

Le garage individuel est le mode de stationnement que les compagnies d’assurance auto préfèrent car il représente moins de risques. Mais alors que votre voiture est assurée, qui assure le garage lui-même ?

Votre comparateur d’assurance auto LeLynx.fr vous explique comment ça marche pour l’assurance quand vous avez un garage individuel.

L’assurance du garage individuel

La fonction primaire du garage et de servir d’abri à la voiture. Mais, on lui a trouvé une autre utilité depuis quelques temps: un fourre-tout qui accueille tout ce qu’on ne veut plus voir dans la maison mais qu’on ne se résigne pas à jeter.

Le garage n’est pas considéré comme une partie intégrante de la maison mais comme une dépendance. Le Code des assurances ne définissant pas les dépendances, chaque assureur est libre d’établir ses propres règles lorsqu’il s’agit de fixer les prix et les conditions pour assurer un garage.

De manière générale, votre garage bénéficie d’une couverture dans votre contrat d’assurance Multirisques habitation. Au cas contraire, c’est une extension de garantie qui lui fournira une couverture contre l’incendie ou un dégât des eaux par exemple.

Certaines compagnies d’assurance exigeront un certain niveau de sécurité pour la porte du garage ainsi que l’accès qui relie le garage et la résidence.

L’assurance des autres modes de stationnement

Si vous habitez un immeuble et votre voiture est garée dans un box fermé individuel sur la même propriété, c’est une extension de garantie à laquelle vous devez souscrire. Certaines compagnies d’assurance excluent de la garantie le box de garage situé à plus d’un kilomètre de la résidence du conducteur et d’autres uniquement quand le box se situe dans une autre commune.

Si votre mode de stationnement est un garage collectif fermé où vous avez un emplacement, c’est l’assurance de la copropriété qui vous couvre en cas de dommages.