En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Electricité : la moitié des Français trouve le compteur Linky inutile

Selon une enquête réalisée par l’UFC Que-Choisir, 56% des Français équipés d’un compteur Linky ne comprennent pas son utilité et pointent du doigt de nombreux problèmes.

L’image de ce compteur électrique ne s’améliore pas. C’est le constat du dernier sondage de l’association de consommateurs UFC-Que Choisir. En effet, plus de la moitié des Français équipés d’un compteur Linky ne comprennent pas son utilité et 69% d’entre eux ne gèrent pas de meilleure manière leur consommation en électricité.

Aujourd’hui, « 21 millions de compteurs Linky ont d’ores et déjà été posés, soit 60% du parc total et pourtant, la polémique ne faiblit pas » détaille l’UFC-Que Choisir. En plus des militants anti-Linky, une majorité des interrogés reste perplexe sur son installation au-delà des critiques sur les ondes ou sur des éventuelles surconsommations d’électricité.

Linky n’expose pas à des ondes dangereuses, selon l’Agence nationale des fréquences
Lire l'article

De nombreux dysfonctionnements

« Les motifs d’insatisfaction sont nombreux, les dysfonctionnements et les problèmes d’installation persistent », précise d’ailleurs l’association. Sont ici pris en exemple des coupures de connexion sur les box internet ou encore des installations électriques qui disjonctent et accentuent le sentiment de danger chez les consommateurs.

Près de 2 sondés sur 10 ont été confrontés à un de ces problèmes depuis la pose de ce compteur électrique. Cependant, 83% des Français ayant observé une anomalie, n’ont pas contacté Enedis, le gestionnaire de réseau dont la mission principale est la maintenance du service.