En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Assurance auto et trajets professionnels

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 298€* d’économies pour un contrat au même niveau de garantie !

Vous voulez utiliser votre voiture personnelle pour un usage professionnel ? Voici ce qu’il faut savoir à propos des changements qui touchent votre assurance auto.

L’usage professionnel de la voiture assurée

Trajets domicile-travail

Si vous utilisez votre voiture personnelle pour vous rendre sur votre lieu de travail, ou pour revenir à votre domicile, cela n’est pas considéré comme un usage professionnel du véhicule. Ainsi, aux yeux de votre assurance auto, vous serez dans une situation normale et serez indemnisé en conséquence.

Attention, il est impératif d’avoir averti votre assureur de cet usage. Vérifiez dans votre contrat que tel est le cas. Sinon, avertissez votre assureur afin que la couverture des trajets entre le domicile et le lieu de travail soit mentionnée. Cela peut entraîner une majoration de la prime.

Les changements de situation et l’assurance auto
Lire l'article

Trajets professionnels

L’utilisation de votre voiture personnelle pendant votre temps de travail et pour le compte de votre employeur constitue un usage professionnel. Si votre contrat d’assurance auto ne mentionne pas cet usage, alors vous devez avertir votre assureur et obtenir son accord pour garantir ce nouveau risque. Sachez qu’en cas d’accident sur un trajet professionnel, un défaut de garantie vous causera un refus d’indemnisation.

L’usage professionnel d’un véhicule est exclu des contrats d’assurance pour les particuliers. Il est important de prévenir l’assureur d’une modification de risque, même pour un usage occasionnel à titre professionnel.

Assurer une voiture pour un usage professionnel

Voiture personnelle pour trajets professionnels

Si vous utilisez votre voiture personnelle pour le compte de votre employeur, que ce soit de manière occasionnelle ou régulière, vous devez en informer votre assurance auto. Un avenant au contrat va être réalisé et l’assureur intègrera une nouvelle clause qui permettra de couvrir votre véhicule pendant ces trajets.

Astuce Malynx !

De manière générale, ajouter une clause « usage professionnel » fera augmenter votre prime d’assurance. Sachez qu’il est tout à fait possible de négocier avec votre employeur pour un financement de cette surprime. Les frais de décote et d’usure de votre véhicule peuvent aussi entrer dans la négociation.

Voiture de fonction pour trajets professionnels

Dans le cas où vous utilisez la voiture de fonction mise à disposition par votre employeur, vous n’avez pas à vous préoccuper d’assurance. C’est à l’employeur d’assurer les véhicules qu’il possède.

Contrat d’assurance mission par l’employeur

L’employeur peut aussi souscrire un contrat d’assurance mission afin de couvrir les employés qui utilisent leur véhicule personnel pour des trajets professionnels. Dans ce cas, vous serez également couvert par votre responsabilité civile en cas de dommages corporels ou matériels causés à un tiers.

Les garanties pour les trajets professionnels

La garantie minimale obligatoire, présente dans tous les contrats d’assurance auto, est la responsabilité civile. Dans le cas d’un sinistre survenu au cours d’un trajet en lien avec le travail, cette garantie va permettre d’indemniser les passagers, ainsi que les tiers dans le cas où le sinistre est causé par le conducteur.

Les assureurs proposent également d’autres garanties spécifiques selon votre situation géographique, aux risques liés à l’utilisation de votre véhicule : par exemple, les incendies, le bris de glace ou les tempêtes.

Cet article vous a-t-il été utile ?