En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Prothèses, implants… que faire avec un devis dentaire ?

Julien Prioux - mis à jour le

Couronnes, inlay-cores, implants… les soins dentaires peuvent nécessiter la pose de prothèses. En amont de tous travaux dentaires, un dentiste va établir un devis dentaire. A quoi sert ce document ? Assurance maladie ou mutuelle santé, à qui l’envoyer ?

Qu’est-ce qu’un devis dentaire ?

Lors d’une consultation chez un dentiste, celui-ci peut décider certains soins ou traitements en accord avec l’état de santé buccal du patient. La pose de prothèses peut s’avérer une nécessité.

Le devis dentaire permet au patient de connaître, avant de réaliser les soins, le coût exact des implants et le remboursement dentaire possible par la Sécurité sociale et la mutuelle santé.

Comment obtenir un devis dentaire ?

Lorsqu’un dentiste détermine qu’il est nécessaire de poser une prothèse dentaire, il a pour obligation d’établir un devis dentaire et de le communiquer au patient.

Est-il possible d’obtenir plusieurs devis ?

Le patient n’est pas limité à un seul devis dentaire et peut consulter librement un autre cabinet dentaire pour obtenir un autre tarif pour des prothèses dentaires. Les prix peuvent très nettement varier entre les praticiens, il est donc essentiel de comparer les tarifs (et les remboursements de la mutuelle santé) avant de signer le devis.

Qu’est-ce que contient un devis dentaire ?

Lorsqu’il est remis au patient par le praticien, un devis dentaire doit obligatoirement comporter un certain nombre de mentions obligatoires. Dans un second temps, le devis devra être complété par la mutuelle santé du patient pour indiquer quelle prise en charge est proposée.

Exemple de devis dentaire (cliquer pour agrandir) :

Devis dentaire

Les types de prothèses dentaires proposées

Le devis dentaire doit détailler les différentes prothèses et implants dentaires que le praticien souhaite installer :

  • couronnes dentaires ;
  • inlay-cores ;
  • prothèses dentaires amovibles ;
  • implants dentaires.

Le devis doit également préciser les matériaux utilisés pour la fabrication des prothèses dentaires (céramique, or, argent…). Cette information a un impact important que le prix des prothèses et leur remboursement.

Le tarif des prothèses dentaires

Fonction première d’un devis dentaire, celui-ci doit obligatoirement comporter le prix des implants et des prestations proposées par le dentiste. Chaque praticien peut appliquer des tarifs pouvant varier d’un cabinet à l’autre.

Le prix des soins dits « Hors Nomenclature »

Tous les soins ne bénéficient pas nécessairement d’une prise en charge par l’Assurance maladie. C’est notamment le cas des soins parodontaux (soins des gencives) et des opérations de chirurgie dentaire (greffe osseuse, comblement des sinus…), dit soins « hors nomenclature ». Le tarif, déterminé avec « tact et mesure » par le praticien, doit être clairement indiqué.

Les remboursements de la Sécurité sociale

Les prothèses dentaires sont remboursées à hauteur de 70% du tarif de base par l’Assurance maladie. Tous les implants ne sont cependant pas pris en charge par la Sécurité sociale, c’est pourquoi un devis dentaire est indispensable pour connaître le remboursement possible avant d’effectuer les soins.

Les remboursements de la mutuelle santé

Avec l’envoi du devis dentaire à la mutuelle santé, le patient peut connaître le remboursement exact dont il peut bénéficier pour les prestations et implants annoncées dans le devis. La mutuelle santé doit retourner le devis dentaire rempli avec les informations concernant cette prise en charge.

L’entente financière entre patient et dentiste

En fonction de la prise en charge par l’Assurance maladie et le remboursement proposé par la mutuelle santé, il est possible que le patient dispose d’un reste à charge, c’est-à-dire une somme restant à payer pour les soins dentaires. Le devis doit indiquer clairement cette somme.

Pour aider les patients à s’acquitter plus facilement du reste à charge, certains cabinets et dentistes proposent des paiements en plusieurs fois.

La date et la signature du devis dentaire

Patient et praticien doivent tous deux signer le devis de prothèses dentaires pour que celui-ci soit valide et que les travaux dentaires commencent. Ce devis est valable pour une durée d’un an à partir de la date de signature.

L’envoi du devis de prothèse dentaire

Lorsque le patient a souscrit une mutuelle dentaire (individuelle ou collective), il a la possibilité de bénéficier de remboursements dentaires en plus de la prise en charge initiale de la Sécurité sociale.

A qui envoyer le devis dentaire ?

Afin d’éviter tout problème dans le remboursement, l’assuré doit, avant même que les soins dentaires commencent, envoyer le devis dentaire à sa mutuelle santé et demander le montant de prise en charge possible en fonction des conditions prévues dans le contrat.

Astuce Malynx !

Il n’est cependant pas nécessaire d’envoyer le devis dentaire à l’Assurance maladie pour bénéficier de la prise en charge automatique de la Sécurité sociale.

Comment envoyer le devis dentaire ?

Le devis de prothèse dentaire doit être envoyé par courrier recommandé avec accusé de réception directement à la mutuelle santé. La complémentaire santé se chargera de le retourner complété à l’assuré.

Une fois le devis récupéré par le patient, il connaît avec précision les remboursements (Assurance maladie et mutuelle santé) dont il peut bénéficier pour les soins dentaires énoncés sur le devis dentaire. Il peut alors décider de signer ou non le devis dentaire et d’effectuer les soins.