Contrôle technique d’une voiture : à quoi sert-il et quand le faire ?

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 317€* d’économies réalisées !

Obligation légale depuis 1992, le contrôle technique est un bilan complet de l’état de votre véhicule. Il passe au crible 132 points, parmi lesquels l’état des pneus, du système de freinage ou encore des suspensions. Cet examen auto est à effectuer de façon périodique selon l’ancienneté du véhicule, sous peine d’être verbalisé. Mieux vaut donc être au fait de la réglementation en vigueur.

À quoi sert le contrôle technique ?

L’objectif du contrôle technique est de détecter toute anomalie ou défaillance du véhicule. Cet examen auto assure ainsi à l’automobiliste de rouler dans les meilleures conditions possibles au volant d’une voiture fiable.

Pour ce faire, le spécialiste auto vérifie 9 fonctions mécaniques du véhicule :

  • L’identification de la voiture ;
  • Les équipements liés aux freins ;
  • La direction ;
  • La visibilité ;
  • Les feux, les dispositifs réfléchissants et les équipements électriques ;
  • Les essieux, les roues, les pneus et les suspensions ;
  • Les châssis et accessoires du châssis ;
  • Les autres matériels ;
  • Les nuisances.
Vous pouvez effectuer le contrôle technique de votre véhicule dans un des 6 000 centres agréés en France.

À la fin du contrôle technique, le spécialiste vous remet un procès-verbal de contrôle qui recense les mesures réalisées, les éventuelles défaillances constatées ainsi que le résultat du contrôle.

Si le contrôle technique est favorable, le spécialiste auto inscrira la lettre A sur le certificat d’immatriculation. Toutefois, s’il est défavorable, il inscrira la lettre S.

  • Un résultat favorable (A) signifie que la véhicule ne présente pas de défaillance ayant un impact sur la sécurité routière et sur l’environnement ;
  • Un résultat défavorable (S) signifie que le véhicule constitue un danger sur la route et sur l’environnement. Dans ce cas, votre voiture est soumis à une contre-visite qui doit être réalisée dans les 2 mois suivant le contrôle technique.

Quels sont les véhicules soumis au contrôle technique ?

Le contrôle technique concerne les véhicules particuliers de plus de 4 ans, qu’ils soient neufs ou d’occasion. Les camionnettes et les camping-cars dont le poids est inférieur à 3,5 tonnes sont également soumis à cet examen technique.

Voici la liste des types de véhicules concernés par le contrôle auto :

Type de véhicule

Durée de validité du contrôle technique

Les voitures particulières

2 ans

Les véhicules utilitaires

1 an (ces véhicules sont aussi soumis à un contrôle anti-pollution tous les ans)

Les camping-cars (dont le poids est inférieur à 3,5 tonnes)

2 ans

Les véhicules au gaz ou au GPL 

2 ans

Les véhicules de collection et anciens

5 ans

Les véhicules de dépannage 

1 an

Les véhicules pour le transport sanitaire 

1 an

Les véhicules d’auto-école 

2 ans

Les taxis et véhicules de tourisme avec chauffeur 

1 an

Les véhicules de transport public de personnes de moins de 10 places 

1 an

À quel moment faire cet examen technique ?

controle technique vente voiture

Après l’achat d’une voiture neuve, le premier contrôle technique doit obligatoirement s’effectuer dans les 6 mois précédant le 4eme anniversaire du véhicule, auprès d’un centre agréé par l’État. Pour connaître cette date précise, il faut se reporter à la carte grise de la voiture, sur laquelle figure la date de sa première mise en circulation.

Exemple : un véhicule mis en circulation le 1er septembre 2016 devra passer son premier contrôle technique entre le 1er mars 2020 et le 30 août 2020.

Par la suite, le propriétaire doit se rendre dans un garage tous les 2 ans afin d’effectuer un contrôle régulier. Dans certains cas, les assureurs auto adressent automatiquement un courrier de rappel à leurs assurés, mais cette alerte n’est pas systématique. Il est donc primordial de garder en mémoire la prochaine échéance d’un contrôle technique. En effet, si vous n’avez pas effectuer cet examen auto, vous risquez une amende de 135 € en cas de contrôle de police, voire d’une possible confiscation de la carte grise du véhicule.

Que faire en cas de vente du véhicule ?

Dans le cas où vous souhaitez vendre votre véhicule dans peu de temps, le contrôle technique doit être réalisé avec avis favorable et daté de moins de 6 mois au moment de la vente. Cependant, si l’avis est défavorable avec obligation de contre-visite, vous avez le choix entre :

  • Vendre la voiture en l’état dans le délai de validité imparti (2 mois en moyenne) ;
  • Ou réaliser les réparations auto et faire la contre-visite.

Quel est le prix d’un contrôle technique ?

Les 6 000 centres agréés sont libres de pratiquer les tarifs de contrôle technique de leur choix. Et selon les départements, leurs prix peuvent sensiblement varier du simple au double. La comparaison des offres est donc un passage obligé afin de faire jouer au mieux la concurrence.

Si la sécurité reste essentielle lorsqu’il est question de conduite automobile, elle ne doit pas forcément faire exploser le budget auto ! On estime ainsi entre 60 et 70 € le prix moyen d’un contrôle auto.

Parfois, l’examen peut déboucher sur des réparations plus ou moins lourdes à effectuer (direction des roues, éclairage, pneumatique…). Le propriétaire de la voiture doit alors prendre rendez-vous dans un délai de 2 mois pour une contre-visite habituellement facturée entre 15 et 20 €. Lors de ce second contrôle, un technicien est en charge de vérifier que les réparations signalées ont bien été faites.

Comment payer moins cher le contrôle technique ?

Vous souhaitez payer votre examen auto moins cher ? LeLynx.fr vous livre quelques conseils pour faire baisser votre facture :

  • Faites un pré-contrôle dans un garage : cela vous permet de cibler les éléments à réparer avant le contrôle technique et d’éviter ainsi une contre-visite qui alourdit la facture auto ;
  • Effectuez votre contrôle technique dans une autre ville : le montant de l’examen technique varie selon les centres auto, les villes et les régions. En fonction du lieu, vous pouvez économiser une dizaine d’euros ;
  • Privilégiez votre visite durant les heures creuses : de nombreux centres auto proposent des tarifs moins chers durant les heures creuses ;
  • Favorisez les sites low cost : certains sites proposent des contrôles techniques à bas prix.

Foire aux questions (FAQ)

Quand faire le premier contrôle technique ?

Vous devez effectuer le premier contrôle auto dans les 6 mois avant le 4e anniversaire de la 1re mise en circulation de votre véhicule.

Quand renouveler le contrôle technique ?

Il doit être fait tous les deux ans. Toutefois, si vous avez une contre-visite, vous devez effectuer cette dernière dans les 2 mois.

Où faire le contrôle technique ?

Vous pouvez effectuer votre contrôle technique dans un des 6 000 centres agréés en France.

Qu’est-ce qu’une contre visite ?

Il s’agit d’un deuxième contrôle du véhicule. Vous devez faire une contre-visite lorsque plusieurs défaillances majeures ont été signalées sur votre voiture durant le premier examen.