En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Quelles sont les différentes garanties de l’assurance auto ?

  • 50 contrats d’assurance auto comparés en 5 minutes
  • 310€ d’économies en moyenne* par an à garanties équivalentes
Assurance auto
Comparer
Comparer

Les garanties présentes dans un contrat d’assurance auto conditionnent directement l’étendue de la couverture proposée. Quelles sont les garanties obligatoires à souscrire et celles dont il est possible de se passer ? Explications.

La garantie responsabilité civile, l’assurance auto obligatoire

Tout propriétaire d’un véhicule à moteur doit obligatoirement l’assurer avec, au minimum, une garantie responsabilité civile (également appelée « assurance au tiers ». Cette garantie couvre exclusivement les dommages que pourrait causer la voiture assuré à un tiers (passager, autre conducteur, piéton…) ou à un autre véhicule.

Les garanties facultatives de l’assurance auto

L’assuré qui ne trouverait pas la garantie responsabilité civile suffisamment protectrice peut choisir de souscrire des garanties plus étendues et se prémunir face à davantage de situations. Ces options et extensions de garanties vont automatiquement réévaluer à la hausse la prime d’assurance auto. Elles peuvent concerner les dommages causés au véhicule, des usages spécifiques ou couvrir les biens à l’intérieur de la voiture.

Les garanties de dommages au véhicule

Souscrire des garanties dommages en plus de l’assurance au tiers permet de bénéficier d’une indemnisation lorsque le véhicule assuré est endommagé à la suite d’un sinistre.

Pour toujours bénéficier d’une prise en charge optimale par l’assurance, il est nécessaire de déclarer l’installation d’accessoires hors-série (jantes, radio, téléphone, coffre de toit…) sur l’auto assurée.

La garantie dommage tous accidents ou tous risques

La garantie tous risques prend en charge tous les dommages subis par le véhicule quelles que soient les circonstances de l’accident ou la responsabilité du conducteur.

La garantie dommages collision

Cette garantie rembourse les dégâts causés au véhicule en cas de collision avec une autre voiture, un piéton ou un animal. Dans chaque cas de figure, le propriétaire du véhicule concerné, le piéton ou l’animal doit être identifié. Si ce n’est pas le cas, c’est-à-dire que la voiture prend la fuite ou qu’il s’agit d’un animal sauvage, aucun remboursement n’est alors possible.

La garantie incendie et vol

La garantie incendie et vol indemnise le propriétaire du véhicule lorsque celui-ci est endommagé ou détruit par le feu, ou encore lorsqu’il est volé. L’indemnité varie en fonction des conditions prévues par l’assurance : elle peut se baser sur la valeur de la voiture au moment du sinistre ou sur une valeur conventionnelle indiquée dans le contrat.

La garantie bris de glace

La garantie bris de glace va entrer en jeu en cas de dommages subis par le pare-brise du véhicule assuré. Si le contrat d’assurance le prévoit, cette couverture peut être étendue aux vitres latérales, arrière et de toit ainsi qu’aux optiques des phares ou aux rétroviseurs extérieurs.

garantie bris de glace

Les garanties supplémentaires liées aux garanties dommages

Plusieurs garanties sont obligatoirement incluses lors de la souscription de garanties dommages (tous accidents, dommages collision, vol, incendie…). Le véhicule est alors automatiquement couvert face aux catastrophes naturelles, catastrophes technologiques, tempêtes et attentats.

Lorsque seule la garantie bris de glace est souscrite par l’assuré, les garanties supplémentaires énoncées ci-dessus sont limitées aux seuls éléments entrant dans le cadre d’une garantie bris de glace.

La garantie tempête

Les dommages causés au véhicule par une tempête, notamment des effets de vent, sont pris en charge par l’assurance auto.

La garantie catastrophe naturelles ou technologique

La voiture est couverte contre les dégâts matériels causés par une catastrophe naturelle (inondation, tremblement de terre, avalanche, raz de marée…) ou une catastrophe technologique (stockage souterrain de produits dangereux, transport de matières dangereuses…). Dans un cas comme dans l’autre, l’état de catastrophe doit faire l’objet d’un arrêté interministériel au Journal officiel pour que l’assurance puisse indemniser le propriétaire.

La garantie attentat et acte de terrorisme

Cette assurance prévoit l’indemnisation des dommages résultant d’actes de terrorisme et d’attentats lorsqu’ils sont commis sur le territoire national.

Les garanties complémentaires

En plus des assurances couvrant les dommages du véhicule, d’autres garanties peuvent intervenir dans des situations précisent qui n’impliquent pas nécessairement un accident ou des dommages matériels.

La garantie panne mécanique

La garantie panne mécanique permet l’indemnisation par l’assurance des frais de réparations liés à la panne du véhicule assuré. En fonction des prestations proposées l’assureur, la garantie peur couvrir différentes parties de la voiture (moteur, composants électriques, alimentation…).

La garantie « contenu du véhicule »

Cette protection peut intervenir en cas de dégradation ou de disparition d’objets présents à l’intérieur du véhicule assuré, qu’ils soient de nature personnelle ou professionnelle.

Le prêt du véhicule ou garantie prêt de volant

Les assurés souhaitant prêter leur voiture à un proche doivent généralement déclarer un conducteur secondaire ou souscrire une garantie prêt de volant, qui prévoit le prêt de la voiture à un tiers de confiance sous certaines conditions prévues dans le contrat.

garantie prêt de volant

La garantie personnelle du conducteur

Le plus souvent présente dans les formules d’assurance tous risques, la garantie personnelle du conducteur est la seule protection pouvant prendre en charge les dommages corporels subis par le conducteur assuré, indépendamment de sa responsabilité dans l’accident.

Selon les conditions prévues par le contrat, la garantie du conducteur couvre ce dernier uniquement à bord de la voiture assurée ou s’étend à tout autre véhicule qu’il pourrait conduire (prêt, location…).

La garantie personnelle du conducteur prend en charge les frais médicaux, le préjudice subi et éventuellement la perte des revenus liée à un arrêt de travail.

Les garanties facultatives de services

Pour compléter la couverture du véhicule l’assuré a la possibilité de souscrire des garanties facultatives supplémentaires portant sur des services d’assistance.

La garantie de protection juridique ou « défense recours »

Dans le cadre d’un sinistre, l’assuré peut être engagé dans une procédure de justice qui l’oppose à un tiers. La garantie protection juridique permet à l’assuré d’être représenté et défendu par la compagnie d’assurance. Elle prendra alors en charge les honoraires de l’avocat, les frais d’expertise et de procédure. Cette garantie est généralement soumises à de nombreuses conditions, comme des plafonds d’honoraires ou des délais de carence.

La garantie assistance dépannage

La plupart des compagnies d’assurance auto proposent des services d’assistance en cas de panne, souvent accessibles 24h/24. La garantie assistance dépannage comprend généralement le remorquage du véhicule, l’hébergement du conducteur ou encore une voiture de remplacement le temps des réparations.

Les garanties d’assurance auto qu’il est possible de souscrire sont multiples et peuvent couvrir un grand nombre de sinistres. Si davantage de garanties équivaut à une meilleure protection, le coût de l’assurance va rapidement grimper. Il est donc judicieux de comparer les garanties et les tarifs pour s’assurer de trouver la meilleure assurance auto au prix le plus avantageux.