En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Jeunes conducteurs : les astuces pour payer moins cher votre assurance auto

Sandrine Youknovski - mis à jour le

Jeune conducteur, le permis de conduire en poche, vous ne rêvez que de prendre votre envol… Seul bémol : le tarif des primes d’assurance auto peut être rédhibitoire ! Voici quelques astuces pour payer moins cher votre première assurance auto.

Faire baisser la facture

Rappelez-vous : pour pouvoir rouler en toute légalité et profiter de votre nouvelle indépendance, votre véhicule doit impérativement être assuré au moins au tiers. Si vous souhaitez une protection plus poussée, vous pouvez souscrire une garantie tous risques, mais les prix seront particulièrement élevés pour un profil jeune conducteur.

  • Si vous avez suivi un apprentissage en conduite accompagnée, informez-en votre assureur ! Cela vous permettra de réduire le montant de votre surprime jusqu’à 50% ;
  • Choisissez un véhicule de faible puissance et de préférence d’occasion pour éviter que votre prime d’assurance auto ne s’envole. Vous pourrez vous contenter de l’assurer au tiers et vous faire la main dessus pendant quelques années pour accumuler du bonus ;
  • Contactez l’assureur de vos parents : la confiance s’installera plus aisément et il pourra vous faire jusqu’à 30 % de remise. N’oubliez pas qu’il y va de son intérêt de fidéliser la nouvelle génération de conducteurs ;
  • Faites jouer la concurrence : n’hésitez pas à comparer les devis auto des assureurs sur notre comparateur de prix. Nous sommes à votre service pour vous faciliter la tâche et vous faire faire des économies.
  • Redoublez de prudence et respectez le code de la route. En évitant tout sinistre, votre surprime disparaîtra après 2 ans de conduite.

Pourquoi est-ce si cher ?

L’assurance auto est une dépense chère, particulièrement pour les jeunes conducteurs. Certains assureurs  refusent d’ailleurs d’assurer les conducteurs titulaires du permis depuis moins de 3 ans. Quant aux autres, ils appliquent un taux de surprime allant parfois jusqu’à 100 % du tarif habituel de la cotisation d’assurance auto.

Bien que  l’assurance soit obligatoire pour tous les conducteurs, les assureurs justifient le coût élevé de la prime pour jeune conducteur  par le risque qu’ils représentent. En cas d’accident de la route, l’assureur peut être amené à payer des indemnités très importantes. Le meilleur moyen de réduire le prix de l’assurance auto est ainsi de comparer gratuitement les contrats.

Les risques des jeunes conducteurs

Alcool au volant d'une voiture

Vitesse, alcool, fatigue et stupéfiants… freinent les assureurs pour couvrir les jeunes conducteurs. En effet,  les 18-24 ans sont impliqués dans 22 % des accidents mortels de la route alors qu’ils ne représentent que 9 % des automobilistes. L’inconscience et le manque d’expérience sur la route sont les principaux arguments avancés par les compagnies d’assurance pour justifier la cherté des tarifs des assurances auto jeune conducteur.

Astuce Malynx !

Etre jeune conducteur ne signifie pas obligatoirement être un conducteur imprudent. Faites entendre votre voix et mettez les bons arguments en avant pour diminuer votre prime. Et n’oubliez pas de comparer les offres d’assurance auto pour économiser jusqu’à 250€ par an !

Dernièrement sur ce thème