Quel risque de coupure en cas de changement de fournisseur de gaz ?

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 111€ d'économies* en comparant votre offre de gaz

Vous voulez changer de fournisseur gaz, mais vous craignez que cela n’entraine une coupure de gaz lors de la transition ? Vous n’avez aucune crainte à avoir, car la transition se fait automatiquement, sans la moindre conséquence sur votre quotidien. Explications.

Pas de coupure de gaz lors du changement de fournisseur

Rassurez-vous : lorsque vous changez de fournisseur de gaz, vous ne subissez aucune coupure de gaz. C’est votre nouveau fournisseur d’énergie qui s’occupe de la transition, sans aucune incidence sur votre quotidien.

Concrètement, vous lui renseignez le numéro de 14 chiffres attribué à votre compteur, appelé le PCE (Point Comptage Estimation). Avec cette information, votre nouveau fournisseur peut enclencher la résiliation de votre ancien contrat gaz et assurer directement la transition sur votre logement.

Le changement de fournisseur se fait à distance et ne nécessite aucune intervention technique de la part de votre fournisseur ou du gestionnaire de réseau de gaz, GRDF. De plus, il n’y a absolument aucune action à effectuer sur le compteur ou le raccordement au réseau. Les risques de coupure sont donc nuls !

La qualité de votre gaz ne change pas

De même que vous n’aurez pas à subir de coupure, vous conserverez la même qualité de gaz. La qualité du gaz distribué dans les logements ne varie pas d’un fournisseur de gaz à l’autre.

En effet, toutes les habitations sont alimentées par le même gaz. Ainsi, changer de fournisseur n’aura aucune influence sur la nature et la qualité du gaz que vous recevez chez vous.

Ne pas résilier son ancien contrat pour éviter la coupure

Vous risquez une coupure de gaz si vous résiliez vous-même votre abonnement auprès de votre ancien fournisseur. La résiliation peut en effet entrainer la mise hors service du compteur gaz, c’est pourquoi vous devez laisser votre nouveau fournisseur s’occuper des démarches pour éviter ce type de désagrément.

Heureusement, les délais pratiqués par Grdf pour fermer un compteur et couper le gaz sont généralement assez longs. Mais sachez que si vous subissez une coupure, vous devrez payer des frais de mise en service du gaz, qui grimpent rapidement si la demande est urgente.

Quand y a-t-il un risque de coupure de gaz ?

Lorsque vous changez de fournisseur de gaz, il n’y a aucun risque de coupure. Comme évoqué ci-dessus, le changement de fournisseur n’entraîne aucune coupure. Il s’agit d’une démarche administrative, mais pas technique : quel que soit le fournisseur, c’est toujours le même gaz qui est distribué dans les foyers.

En revanche, il existe des situations dans lesquelles vous pouvez subir des coupures de gaz. Lesquelles ?

  • En cas d’emménagement dans un nouveau logement. Il est nécessaire de faire les démarches en amont pour souscrire un contrat de gaz et ainsi ouvrir le compteur. Il est recommandé de faire cette démarche environ 15 jours avant l’emménagement, sinon vous risquez de vous retrouver sans gaz à votre arrivé dans le logement ;
  • En cas de souci technique sur le réseau de distribution du gaz. Dans ce cas, généralement, c’est tout un quartier voire plus qui est touché. Il faut attendre que GRDF intervienne et que les techniciens trouvent l’origine du problème pour le réparer ;
  • En cas de facture impayée. Lorsqu’un client ne règle pas ses factures, un fournisseur de gaz doit le mettre en demeure dans un premier temps. Si le client ne réagit pas, le fournisseur peut couper le courant au domicile du client. Durant la trêve hivernale (de novembre à mars), les fournisseurs n’ont toutefois pas ce droit et peuvent uniquement procéder à des réductions de puissance pour l’électricité.

Comment remettre le gaz après une coupure ?

Tout dépend en fait de l’origine de la coupure de gaz.

Si la coupure fait suite à un impayé, vous devez au plus vite contacter votre fournisseur de gaz. Il faudra régler votre dette pour que le courant soit remis chez vous. Selon les fournisseurs et les cas de figure, il est également possible de discuter ensemble pour aménager le paiement selon un calendrier qui vous soit plus favorable, en étalant davantage les paiements par exemple.

Si la coupure faire suite à un problème technique dont est responsable GRDF, il n’y a rien à faire : vous devez attendre que les opérateurs de GRDF fassent leur travail.

Si la coupure fait suite à un emménagement, vous devez contacter un fournisseur de gaz au plus vite pour souscrire un contrat. Une fois le contrat souscrit, votre fournisseur contactera Enedis pour qu’un technicien vienne mettre le compteur en service chez vous. Cette intervention est payante et demande en moyenne un délai de 5 jours. Toutefois, moyennant un paiement supplémentaire, ce délai peut être réduit.

Les tarifs de mise en service du gaz

Type de mise en service Délai d’intervention Prix (TTC)
Standard 5 jours ouvrés 19,09€
Express De 24 à 48h 42,18€
Urgence Sous 24h 127,91€
Première mise en service 5 jours ouvrés 19,09€
Astuce Malynx !

Mieux vaut donc laisser votre nouveau fournisseur s’occuper de la résiliation à votre place, cela vous évitera à la fois des démarches et une potentielle coupure de gaz.

Cet article vous a-t-il été utile ?