En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Tout connaître sur le bonus-malus en assurance moto

LeLynx - mis à jour le

La prime d’assurance moto est calculée en fonction de plusieurs critères dont le bonus-malus du conducteur. Cette clause permet de réduire ou majorer le montant de l’assurance deux-roues lors d’un nouveau contrat, en fonction du comportement de l’assuré. Décryptage.

Qu’est-ce que le bonus-malus ?

Le système du bonus-malus (ou coefficient de réduction-majoration) est un principe de réduction-majoration de la prime d’assurance moto lors de la souscription à un contrat. Elle varie selon le comportement du conducteur en fonction des sinistres et de la responsabilité de l’assuré.

Si un motard a un bonus, le montant de l’assurance sera moins élevé comme une récompense à la bonne conduite. En revanche, s’il a un malus, ce montant sera plus important si l’assuré a été partiellement ou totalement responsable d’un sinistre.

Le bonus-malus concerne tous les véhicules terrestres à moteur, mais certains en sont exclus comme les 2 ou 3 roues, jusqu’à 125 cm3 (ou 11kw de puissance) et les motos de collection (plus de 30 ans d’âge).

Comment est calculé le bonus-malus ?

Le bonus-malus est calculé par les assureurs sur une période de 12 mois consécutifs, dans les 2 mois précédant l’échéance annuelle du contrat d’assurance moto. Par exemple si votre contrat arrive à échéance le 31 janvier 2018, seuls les sinistres entre novembre 2016 et novembre 2017.

Les règles relatives au bonus-malus sont imposées aux assureurs mais la prime de référence (prime propre à l’assureur) reste à l’initiative de ces derniers. Le coefficient de départ est fixé à 1 mais peut être compris entre 0,50 (bonus maximal) et 3,50 (malus maximal).

Calcul du bonus

Si l’assuré n’est pas responsable d’un sinistre dans l’année, il bénéficie d’une réduction de 5% sur son coefficient de l’année précédente. Ainsi, le coefficient bonus est de 0,95. Il est ensuite multiplié par le coefficient de l’année précédente pour obtenir celui de l’année en cours.

Par exemple, si le conducteur paie son assurance deux-roues 500€ la première année et qu’il n’est pas responsable d’un sinistre. Son bonus sera alors de 0,95 (1×0,95). Il va donc payer 475€ lors du premier anniversaire de son contrat.

Calcul du malus

En revanche, si l’assuré est responsable totalement d’un sinistre au cours de l’année, il va observer une majoration de 25% sur le coefficient de l’année précédente. Si l’assuré est responsable que de manière partielle, la majoration est abaissée à 12,5% (dans ce cas, le coefficient revient à 1 si pas d’accident responsable pendant 2 ans).

Ainsi, le coefficient malus est de 1,25. Il est ensuite multiplié par le coefficient de l’année précédente pour obtenir celui de l’année en cours. A noter que si le conducteur est responsable d’autres sinistres, le malus intervient autant de fois que de sinistres.

Par exemple, si le conducteur paie 500€ la première année et qu’il est responsable d’un sinistre, son malus sera de 1,25 (1×1,25) soit un montant de 625€ lors de l’échéance annuelle. Si un autre sinistre responsable a lieu la même année, le malus sera alors de 1,56 d’où une prime d’assurance de 780€.

Astuce Malynx !

Si le conducteur dispose d’un bonus de 0,50 depuis au moins 3 ans, il ne perdra pas ce bonus en cas d’accident responsable ! Néanmoins, une période de 3 ans est nécessaire pour pouvoir bénéficier une nouvelle fois de cet avantage.

Tableau résumant le calcul du bonus

Ancienneté du contratCoefficient bonusCalcul du coefficientMontant de la prime d’assurance moto
1ère annéeCoefficient de départ1500€
Après 1 an sans accident responsable1 x 0,95 = 0,950,95475€
2ème année0,95 x 0,95 = 0,900,90450€
3ème année0,90 x 0,95 = 0,850,85425€
4ème année0,85 x 0,95 = 0,800,80400€
5ème année0,80 x 0,95 = 0,760,76380€
6ème année0,76 x 0,95 = 0,720,72360€
7ème année0,72 x 0,95 = 0,680,68340€
8ème année0,68 x 0,95 = 0,640,64320€
9ème année0,64 x 0,95 = 0,600,60300€
10ème année0,60 x 0,95 = 0,570,57285€
11ème année0,57 x 0,95 = 0,540,54270€
12ème année0,54 x 0,95 = 0,510,51255€
13ème  année0,51 x 0,95 = 0,500,50 (maximum)250€

Comment transférer un bonus d’assurance moto ?

Le bonus-malus est conservé par le conducteur à la fin de son contrat d’assurance moto. Il est même transféré automatiquement si l’assuré passe d’une voiture à une moto (ou l’inverse), s’il change d’assureur ou s’il achète une moto supplémentaire (sans nouveaux conducteurs habituels).

L’assureur doit délivrer un relevé d’information à l’assuré où seront indiqués les sinistres responsables des 5 dernières années et donc le bonus-malus. Ce document est une prérogative essentielle si le conducteur désire changer d’assurance deux-roues.

Attention ! Il faut distinguer le bonus-malus des surprimes appliquées par les assureurs aux jeunes conducteurs, à ceux qui ne peuvent pas attester d’une assurance effective lors des 3 dernières années mais aussi à ceux condamnés pour conduite en état d’ivresse ou dont le permis a été suspendu.