Baromètre 2021 de l’assurance auto : baisse des primes pour les Français !

  • Jusqu'à 75 devis d'assurance auto comparés en 5 minutes.
  • Jusqu’à 317€* d’économies réalisées !

Les Français déboursent en moyenne 641€/an pour assurer leur véhicule à quatre roues. LeLynx.fr, comparateur en ligne d’assurances, décrypte les tendances et dresse un état des lieux des primes d’assurances auto en France au cours des 12 derniers mois.

Avec la hausse des prix du carburant ou encore la flambée du gaz et de l’électricité (+14,9% entre août et septembre 2021 selon l’Insee), de nombreux postes de dépenses continuent d’impacter fortement le porte-monnaie des Français en 2021.

Conséquence de la crise sanitaire et des restrictions de déplacement, la tendance s’inverse du côté des assurances auto. La prime moyenne se stabilise pour la première fois depuis 2018 : -1,38% au cours des 12 derniers mois, soit 9€ de moins comparé à l’année dernière. Une décroissance légère mais significative au regard des quatre dernières années de hausse consécutive.

La crise du Covid-19 a bouleversé notre quotidien, y compris nos habitudes en tant qu’automobilistes. La mise en place du télétravail à grande échelle entraîne une baisse significative du trafic et par extension une diminution du nombre de sinistres. Ce début d’année a également été marqué par le gel des tarifs de plusieurs assureurs qui se livrent une véritable bataille des prix. Autant de facteurs qui expliquent la baisse de la prime moyenne d’assurance auto chez les Français.

Itzal Arbide, Directrice Générale de LeLynx.fr

Les jeunes conducteurs payent le prix fort : 971€/an en moyenne pour assurer leur premier véhicule !

montant-primes-par-ages

Chez les moins de 25 ans, la facture est toujours aussi salée d’année en année. Considérés comme des « automobilistes à risque » par les assureurs, ils sont contraints de débourser 415€ de plus que leurs aînés. Si la facture se solde en moyenne aux alentours de 971€/an, la prime moyenne diminue de 2,47% par rapport à l’année précédente.

Avec l’âge, l’expérience sur la route et la baisse du kilométrage annuel pour les séniors, le montant de la prime diminue progressivement. Un conducteur âgé de 35 à 44 ans débourse en moyenne 527€/an pour assurer son véhicule et chez les plus de 55 ans, les primes moyennes atteignent 427€/an.
Pour éviter de faire grimper la facture avec son premier véhicule, il est préconisé de choisir une voiture d’occasion, moins chère à indemniser en cas de sinistre, et, bien-sûr, d’adopter une conduite responsable pour éviter les malus.

Des disparités régionales toujours plus importantes : les habitants de la région PACA payent 35% plus cher que les Bretons ! 

prime-moyenne-region

Un automobiliste résidant dans une grande ville ou dans une région où le taux d’accidentalité est plus élevé ne déboursera pas le même montant que s’il devait assurer son véhicule dans une zone où le trafic est moins dense et accidentogène. Avec des primes moyennes d’assurance de 717€/an en région PACA et 708€/an en Ile-de-France, les montants moyens des primes annuelles de ces deux régions sont les plus élevés de France. Une tendance qui continue à croître car le taux d’accidentalité dans la région est 5% plus élevé qu’en 2019*.

Et c’est à Marseille que l’on paye son assurance auto au prix fort : 882€/an en moyenne, en hausse de 2,51% par rapport à 2020. Les Nantais, tout en bas de classement, déboursent quant à eux 593€/an moyenne pour assurer leur véhicule.

Top-3

Parking couvert ou stationnement sur la voie publique ?

Le niveau de sécurité et le type de parking ont également un impact sur le tarif de son assurance auto : un véhicule stationné dans un garage public surveillé coûte 135€ de plus en moyenne par an à assurer qu’une voiture garée dans un jardin privé.

Plus d’un quart des Français ayant comparé leur assurance auto sur LeLynx.fr gare leur véhicule sur la voie publique. Ce type de stationnement est plus susceptible de générer des vols et de la détérioration que dans un espace clos et privé. Un surcoût à prendre en compte par les assureurs et donc compensé par une prime d’assurance auto plus onéreuse : 685€/an contre 589€/an en moyenne pour les stationnements privés (jardin, garage fermé, etc.).

prime-moyenne-type-stationnement

Assurance auto sur mesure, mais gare au malus !

La plupart des Français choisissent d’assurer leur véhicule en formule tous risques (sondage Statista – 2018). Cette protection maximale, idéale pour les véhicules haut de gamme ou pour les conducteurs qui souhaitent jouer la carte de la sécurité, coûte en moyenne 733€/an.

L’assurance au tiers, autrement appelée la garantie de responsabilité civile, permet aux plus petits budgets de bénéficier d’une couverture basique et accessible. Sa prime moyenne qui s’élève à 527€/an, n’évolue que très peu au fil des années (-0,38% comparé à 2020).

Indépendamment de la formule d’assurance choisie par l’automobiliste, la prime de base est susceptible d’évoluer si celui-ci est impliqué ou non dans des sinistres automobiles. Les conducteurs malussés doivent débourser en moyenne plus de 1000€/an pour assurer leur véhicule, soit 48% de plus qu’un conducteur bonussé (524€/an en moyenne).

Pour être sûr de trouver l’assurance auto la plus adaptée à ses besoins, la solution reste toujours de bien comparer les offres avant de souscrire un contrat d’assurance.

Méthodologie

Résultats obtenus sur un échantillon de 705 308 primes d’assurances auto cliquées par les utilisateurs LeLynx.fr sur la période du 01/01/2021 au 31/10/2021.

Données comparées avec le baromètre 2020, dont les résultats ont été obtenus sur un échantillon de 902 747 devis sur la période du 01/01 2020 au 31/12/2020.