En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Tout savoir sur la technologie fibre optique

  • 96 offres internet comparées en 1 minute
  • Offres sélectionnées selon votre éligibilité

La fibre optique est une technologie extrêmement performante qui sert au réseau téléphonique et internet. Il en existe différents types (FTTH, FTTLA…). Voici un guide pour y voir plus clair.

Qu’est-ce que la technologie fibre optique ?

La fibre optique est un fil en verre très fin (250 micromètres) qui permet, à travers la propagation de la lumière, de transporter des données d’un point à un autre. Le principe technique est simple : la fibre contient un cœur en silice qui va confiner la lumière et la propager. C’est une pure utilisation du système naturel de réfraction de l’énergie lumineuse.

Pourquoi la technologie fibre optique permet une transmission sans perte de vitesse ? En fait, la lumière captée par la silice y est enfermée grâce à une gaine à faible indice de réfraction. L’onde lumineuse qui entre dans la fibre est réfléchie de multiples fois à l’intérieur et ce rayon va ensuite être propagée par diode laser. Le parcours est en zigzag.

Cela permet ainsi au réseau de fibre optique d’avoir un affaiblissement minimal du signal. La distance n’est plus un obstacle pour la vitesse de transmission.

Quels sont les types de technologie fibre optique ?

Fibres optiques monomodes et multimodes

Il existe deux sortes de technologies en fibre optique, qui possèdent des caractéristiques différentes et répondent à des impératifs distincts : la fibre monomode et la fibre multimode.

  • La fibre optique monomode est constituée d’un seul canal de propagation et permet les meilleurs débits. Elle est privilégiée dans les liaisons intercontinentales car n’a pas de pertes de vitesse intermodales ;
  • La fibre optique multimode permet plusieurs trajets pour l’énergie lumineuse, mais perd en performance. Elle est utilisée surtout pour les courtes distances et des débits plus faibles. La dispersion modale provoque un étalement temporel du signal proportionnel à la taille de la fibre.

Types de réseaux fibre optique

couverture connexion internet box ville

Quatre types de réseaux, qui dépendent du type de raccordement, utilisent la fibre optique : le FTTH, le FTTLA, le FTTB et le FTTC.

Le FTTH relie directement la fibre optique au logement de l’abonné. Ce réseau permet de bénéficier des meilleurs services de box internet au niveau de la connexion. Ce réseau « fiber to the home » est déployé depuis les années 2000 et propose le très haut débit.

Le réseau FTTLA est utilisé par SFR et La Poste Mobile. La fibre est coaxiale, c’est-à-dire qu’elle passe à travers un câble utilisé pour la télévision ; le changement se fait au dernier nœud de raccordement. Il s’agit d’une technologie moins performante.

On peut également évoquer les deux autres réseaux de fibre connus : FTTB et FTTC. Il en existe en vérité d’autres tels que FTTDP et FFTO.

Puis-je bénéficier de cette technologie chez moi ?

Pour savoir si vous pouvez profiter d’une box internet fibre, il faut pour cela procéder à un test fibre. En quelques secondes, vous saurez si vous pouvez raccorder la fibre à votre logement et quel sera le débit maximal montant et descendant dont vous pourrez bénéficier.

Quels sont les caractéristiques de la technologie fibre optique ?

box internet connexion

Plusieurs paramètres sont propres à la fibre. Ce sont en général des lois physiques qui découlent du mécanisme utilisé par la fibre :

  • L’atténuation : affaiblissement du signal au cours de la propagation ;
  • Vitesse de transmission : le signal se répand à 70% de la vitesse de la lumière (cette propriété n’a rien à voir avec la vitesse du débit) ;
  • Dispersion chromatique : étalement du signal en fonction de la longueur d’onde ;
  • Non-linéarité : la fonction de transfert de la fibre dépend du signal d’entrée.

Invention de la technologie fibre optique

La découverte du principe de réflexion totale interne

Si l’on passe sur l’Antiquité et la Renaissance, où des preuves de transport de la lumière dans des cylindres de verre ont été attestées, il faut revenir en 1840 pour déterminer exactement la découverte du principe de réflexion totale interne. En effet, les physiciens Jean-Daniel Colladon et Jacques Babinet ont démontré qu’il était possible de modifier la trajectoire rectiligne de la lumière en injectant la lumière dans un jet d’eau.

Cette expérience a été reprise quatorze ans plus tard par John Tyndall devant la Société royale britannique. Courber la trajectoire de la lumière par réfraction a permis la création de nombreuses inventions telles que la fibroscopie, ou encore les fontaines lumineuses. Le premier usage de la réfraction avec de longues fibres de verre est daté de 1927, par Baird et Hansell.

L’invention technologique de la fibre optique

Les premières utilisations réussies de la fibre optique remontent aux années 1950 et concernent le domaine médical. Le fibroscope permet en effet de capter des images à l’intérieur du corps humain. C’est l’invention du laser en 1960 qui permet l’utilisation de la fibre en télécommunications. L’ingénieur Charles Kao comprend le premier qu’une combinaison du laser et de la fibre optique pourrait permettre l’émission d’un signal à longue distance et sans perte.

Dans les années 1970 aux Etats-Unis de grandes avancées sont effectuées et l’on peut désormais créer des réseaux de télécommunications par fibre optique assez performants. La supériorité de la fibre sur les câbles de cuivre a été incroyable. En France, la première ligne relie les Tuileries à Philippe-Auguste (1983). Avant 2000, la fibre reliait uniquement les centraux téléphoniques, mais depuis 2005, elle s’est invitée chez les particuliers. Son usage pour internet est donc assez récent.

Cet article vous a-t-il été utile ?