En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Box et Mobile : les opérateurs bloqueront le démarchage abusif

L’Arcep, gendarme des télécoms, a pris une série de mesures pour mettre fin aux campagnes de hameçonnage publicitaire par téléphone. Un challenge pour les fournisseurs de box.

Service client

Depuis le jeudi 1er août, une série d’initiatives de l’Arcep est entrée en vigueur. Leur but est de lutter contre la prospection téléphonique et le démarchage abusif dont sont victimes les abonnés d’Orange, Bouygues, Free, SFR et des principaux opérateurs. Si vous avez une box internet avec mobile, vous êtes sans doute concerné.

Les démarcheurs avaient une technique pour afficher un numéro commençant par 06, 07 ou 09, ainsi que les numéros régionaux. Un moyen de rassurer le client démarché pour qu’il décroche. Désormais, les FAI devront interrompre les appels provenant de plateformes ne respectant pas la réglementation au niveau de l’affichage des numéros. Un filtrage des robots appelant automatiquement sera également fait sous deux ans.

Renforcer le dispositif Bloctel

La principale mesure sera législative. L’Arcep veut que les opérateurs français se basent sur la méthode américaine, qui bénéficie d’un système d’authentification des émetteurs d’appel. Le Parlement français discute actuellement d’une loi d’encadrement du démarchage abusif et des appels frauduleux.

Pour rappel, le dispositif Bloctel recense les numéros souhaitant éviter le démarchage commercial. Peu efficace depuis 2016, il devrait être renforcé et bénéficier du soutien des opérateurs. Ces derniers pourront par la même proposer de meilleures offres à leurs clients, qui auront le confort de ne pas être dérangés intempestivement.