En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

5G : Orange a une longueur d’avance sur la concurrence

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a dévoilé son baromètre mensuel du déploiement de la 5G. Pour l’instant, Orange domine le classement des fournisseurs.

5g 4g

La cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile (5G) est encore en phase de test en France. En effet, si les Américains ont préféré bondir sur l’opportunité économique en développant à toute vitesse cette technologie, les Français veulent eux s’assurer qu’il n’y a pas de danger sur la santé, comme des chercheurs l’affirment.

L’Agence nationale des fréquences a publié un bilan mensuel qui révèle le nombre de sites d’expérimentation de la 5G autorisés sur le territoire. Fin septembre, il y en avait 382, désormais il y en a 406 ! Et la très grande majorité de ces sites appartiennent à Orange, premier du classement. Le groupe de Stéphane Richard totalise 311 sites (+24).

Free dernier mais ambitieux

Derrière Orange, on retrouve Bouygues Télécom avec 63 sites autorisés, soit une perte d’un site. SFR stagne avec 25 sites. Enfin, en dernière position, on retrouve Free Mobile qui ne compte que 8 sites (+1). Cependant, il convient de relativiser le retard du groupe de Xavier Niel qui n’a commencé son déploiement qu’à l’été 2019 et vient de conclure un accord avec Nokia, premier équipementier d’Europe.

Le gouvernement espère que le déploiement rapide de la 5G permettra de rendre cette technologie bientôt disponible. La secrétaire d’Etat aux Télécoms, Agnès Pannier-Runacher, avait d’ailleurs affiché son enthousiasme : « Le rythme de déploiement peut être rapide sur certains usages en s’appuyant sur des antennes déjà installées et prêtes pour la 5G. »