En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Le remboursement des béquilles (achat et location)

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Réalisez 423€ d'économies en moyenne* !

Entorse, fracture, tendinite ? Les béquilles sont là pour vous aider à vous déplacer. Vous pouvez les louer ou les acheter en pharmacie. Est-ce que votre mutuelle santé les rembourse ?

Combien coûtent des béquilles en pharmacie ?

Achat ou location de béquilles

Les béquilles, ou cannes anglaises, se vendent le plus généralement par deux. Vous pouvez vous en procurer en pharmacie. Si vous pensez les utiliser de manière très éphémère, il vaut mieux les louer. En revanche, pour une blessure de longue durée, ou si vous préférez posséder vos propres béquilles, mieux vaut les acheter.

Quel est le prix des béquilles ?

Le prix des béquilles est souvent compris entre 10€ et 30€. Cependant, vous pouvez trouver en ligne de nombreux modèles qui peuvent aller jusqu’à 80€. Pour une blessure légère ou une fracture, il vaut mieux louer des béquilles d’entrée de gamme. Si elles sont censées vous accompagner sur plusieurs mois, vous pouvez acquérir un modèle plus sophistiqué.

En location, une paire de béquilles coûte entre 2€ et 5€ par semaine.

Remboursement des béquilles par la Sécurité sociale

La Sécurité sociale rembourse les béquilles uniquement lorsque vous présentez un avis médical. Le taux de remboursement est de 60% du tarif de base. Pour rappel, cette prise en charge ne concerne qu’un achat de béquilles. Une location n’est pas remboursée.

Les cannes anglaises pliantes ou à quatre pieds, voire les béquilles haut de gamme, ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale, ou dans certains cas, très peu couvertes. Demandez conseil à votre pharmacien.

Remboursement des béquilles par la mutuelle

Tout comme pour un remboursement par la Sécurité sociale, vous devez envoyer une prescription médicale à votre mutuelle santé pour qu’elle puisse rembourser une partie de vos béquilles. Pour obtenir une indemnisation, sachez que les béquilles sont considérées comme du « petit appareillage », au même titre que les pansements.

De manière générale, les mutuelles santé proposent un remboursement de 40% du tarif de base, ce qui permet d’atteindre les 100%.

A noter : un remboursement à 100% du tarif de base de la Sécurité sociale ne veut pas dire que vous n’aurez rien à payer. Il s’agit du tarif de base, et non du prix de votre paire de béquilles.

Interdiction de la béquille sans ordonnance

Si vous utilisez des béquilles dans un lieu public du type stade ou salle de concert, vous devez disposer d’une ordonnance médicale. En effet, la béquille est considérée comme une arme potentielle et l’accès à l’événement public peut vous être refusé. Vous devez être en capacité de présenter un justificatif.

Petite histoire de la béquille en France

La première béquille a été inventée par Emile Schlick en 1915. Le nom officiel est alors « canne de soutien à appui fixe ou flexible de l’avant-bras », que les Français se mettent vite à appeler « canne Schlick ».

Une nouvelle canne plus moderne et moins coûteuse est créée plus tard et prend le nom de « canne Maginot », en référence au ministre de la Guerre.

Foire aux questions (FAQ)

💊 Comment régler la hauteur des béquilles ?

Pour que les béquilles soient bien ajustées à votre taille, placez d’abord les cannes à 15 centimètres de chaque pied. Ensuite, réglez la hauteur pour que l’appui de la canne arrive au pli de votre poignet.

💊 Comment choisir ses béquilles à la pharmacie ?

Lorsque vous achetez des béquilles, demandez le modèle en fonction de votre taille et de la durée de location proposée. Il n’existe pas vraiment de différences entre les marques, ce qui facilite votre choix.

💊 Les béquilles sont-elles remboursées par la Sécu ?

Un achat de béquilles est remboursé par la Sécurité sociale à hauteur de 60%, mais pas une location. Vous pouvez avoir une prise en charge complémentaire par votre mutuelle.

Cet article vous a-t-il été utile ?