Comment fonctionne le tiers payant optique ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

Le tiers payant optique vous permet de ne pas avancer les frais de soins lors d’une consultation chez un professionnel de la vue. Selon le tiers payant optique, il est également possible de ne pas payer vos lunettes correctrices. Comment bénéficier de cette prise en charge par l’Assurance maladie et qu’en est-il de la mutuelle santé ? LeLynx.fr vous éclaire sur le sujet !

Qu’est-ce que le tiers payant optique ?

Le tiers payant optique est un dispositif proposé par l’Assurance maladie et la complémentaire santé. Concrètement, il vous permet de ne pas avancer les frais de vos soins optiques lorsque vous allez chez un opticien.

Il existe deux types de tiers payant optique :

Le 100 % santé optique pour une prise en charge par la mutuelle chez l’opticien

Le 100 % santé optique est un dispositif qui a été mis en place le 1er janvier 2020. Il vous permet de bénéficier d’un remboursement intégral pour plusieurs montures et verres correcteurs de type « Panier A ».

100% santé optique

Pour rappel, il existe deux types de paniers : le panier A qui est remboursé à 100 % et le panier B dont le remboursement dépend des garanties inclues dans votre contrat de mutuelle santé.

Type de panier

Offres du panier

Panier A

Des montures aux normes européennes avec un coût maximum de 30 € ;

Une sélection de 17 modèles pour les adultes et de 10 modèles pour les enfants (avec 2 coloris au choix) ;

Des lunettes avec des verres amincis, anti-reflets et anti-rayures qui traitent l’ensemble des troubles visuels.

Panier B

Des montures et des verres aux tarifs libres

Toutes les personnes qui ont souscrit un contrat responsable auprès de leur complémentaire santé peuvent profiter du 100 % santé optique. Il en est de même pour les bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire (CSS).

Comment profiter du tiers payant chez l’opticien ?

Pour pouvoir bénéficier du tiers payant optique, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Vous avez souscrit un contrat d’assurance santé qui propose le tiers payant ;
  • Votre opticien a passé une convention de tiers payant avec votre mutuelle santé ;
  • Vous n’avez pas utilisé votre forfait optique annuel, autrement dit vous n’avez pas bénéficié d’un remboursement pour une autre paire de lunettes ;
  • Il s’agit de lunettes de vue avec des verres correcteurs.
Attention, seules les lunettes de vue avec des verres correcteurs sont soumises au tiers payant. Il n’est pas possible de bénéficier de ce dispositif santé avec des lentilles.

Quels documents pour bénéficier du tiers payant optique ?

Pour ne pas avancer vos frais de soins médicaux chez l’opticien, vous devez présenter les documents suivants :

Le saviez-vous ? Désormais, l’orthoptiste peut renouveler votre ordonnance pour lunettes de correction. Plus besoin d’attendre de longs mois pour avoir un rendez-vous chez l’ophtalmologue !

Le fonctionnement du tiers payant chez les opticiens

Le mode de fonctionnement du tiers payant optique est simple. La plupart du temps, vous n’avez à rien faire : c’est votre opticien et votre complémentaire santé qui s’occupent de tout !

  1. Votre opticien vous propose des lunettes avec des verres de correction adaptés à votre vue ;
  2. Votre opticien fait une demande de cotisation auprès de votre mutuelle santé pour connaître le taux de prise en charge ;
  3. Votre opticien envoie la demande de prise en charge à votre mutuelle santé ;
  4. Votre mutuelle santé confirme la prise en charge du paiement de vos lunettes de vue. Si le tiers payant optique est total, vous n’aurez rien à débourser. Si le tiers payant optique est partiel, vous devrez payer le reste à charge.
  5. Votre mutuelle santé rembourse directement votre opticien selon le type de tiers payant optique.
Cet article vous a-t-il été utile ?