En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Doliprane et Spasfon : peut-on les associer ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Réalisez 423€ d'économies en moyenne* !

Les médicaments à base de paracétamol comme le Doliprane peuvent-ils être mis en même temps que le Spasfon et les médicaments antispasmodiques ? Voici notre réponse.

Doliprane et Spasfon : association libre

Il n’y a aucun risque à associer en même temps le Doliprane et le Spasfon puisque le paracétamol et l’antispasmodique n’ont aucune interaction médicamenteuse contre-indiquée. Nul besoin de demander l’avis du médecin en cas d’utilisation parallèle. Cette remarque est aussi vraie pour le Doliprane que pour tout médicament à base de paracétamol, comme le Dafalgan, l’Efferalgan et les autres non cités.

Attention aux excès tout de même

Le Spasfon est utilisé pour mettre fin aux contractions des parois musculaires intestinales et urinaires, surtout contre les coliques néphrétiques. Il y a cependant une posologie à suivre. Un adulte doit prendre deux comprimés par jour au maximum, une ampoule ou un suppositoire si le mode de prescription est différent. Pareil pour le paracétamol, il existe des dosages à respecter. Nous y avons consacré un article détaillé :

Combien de paracétamol peut-on prendre chaque jour ?
Lire l'article
Cet article vous a-t-il été utile ?