L’alcool et le Dafalgan : ne jamais mélanger !

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

Beaucoup de personnes qui utilisent des antalgiques se demandent s’il est possible d’en prendre en même temps qu’un verre de boisson alcoolisée. Alors, peut-on consommer de l’alcool quand on a pris du Dafalgan ? La réponse est non : c’est une très mauvaise idée pour la santé.

Pourquoi il ne faut jamais mélanger l’alcool et le Dafalgan

La consommation d’alcool ne jamais être associée à un traitement à base de paracétamol. En effet, le Dafalgan utilise la même voie de détoxification dans le foie que l’alcool.

Ainsi, boire de l’alcool empêche le paracétamol d’être efficace. Mais surtout, cela peut s’avérer dangereux et causer des lésions hépatiques.

Il est donc difficile de soigner les buveurs excessifs souffrant d’alcoolisme avec des médicaments aussi standards que le paracétamol.

Les risques à mélanger l’alcool et le Dafalgan

Le paracétamol est métabolisé dans le foie, tout comme l’alcool. Par conséquent, le travail du foie est beaucoup plus important lorsqu’il traite les deux éléments, et l’efficacité du médicament s’en trouve diminuée.

En cas de consommation régulière, le mélange d’alcool et de Dafalgan risque d’entraîner des lésions hépatiques, ou pire, une hépatite médicamenteuse.

Plusieurs symptômes peuvent vous alerter :

  • Nausées ;
  • Perte d’appétit ;
  • Fatigue ;
  • Sensation de malaise ;
  • Maux de tête et migraines ;
  • Jaunisse ;
  • Douleurs dans l’abdomen.

Le mélange du Dafalgan avec différents alcools

Mélanger la bière et le Dafalgan

La bière et le Dafalgan ne font pas bon ménage, surtout en cas de consommation régulière de l’un ou de l’autre. De plus, même si la bière contient moins d’éthanol que d’autres boissons alcoolisées, elle est généralement consommée en grande quantité.

Par conséquent, il est fortement déconseillé de mélanger la bière et le Dafalgan.

Mélanger vin et Dafalgan

Quel que soit le dosage et la régularité de la consommation, le mélange de Dafalgan et de vin risque de causer des effets indésirables à l’organisme.

Mélanger les alcools forts et le Dafalgan

C’est la pire des pratiques ! En cas de maladie, et d’autant plus si vous prenez du Dafalgan, abstenez-vous de toute consommation d’alcool fort. Vodka, Gin, Rhum… Ils sont tous à proscrire.

Quelle quantité de Dafalgan si je bois de l’alcool ?

De manière générale, il est fortement déconseillé d’associer alcool et Dafalgan. Dans le cas où vous avez mélangé les deux, sachez que plus la quantité d’alcool absorbé est grande, plus le risque sera élevé (pareil pour la quantité de Dafalgan).

Dans tous les cas, veillez à ne jamais dépasser les doses maximales recommandées de Dafalgan (3g par jour).

Relativisons tout de même : une prise ponctuelle de Dafalgan pour soulager une douleur ne présentera que peu de risque, associée à de l’alcool. En revanche, un long traitement (au-delà d’une semaine), voire un traitement court mais surdosé, pourront provoquer des dommages en cas de mélange.

Les personnes souffrant d’alcoolisme sont beaucoup plus à même de développer une hépatite. Il est difficile de les soigner à l’aide de médicaments contenant du paracétamol, sous peine d’augmenter le risque.
Cet article vous a-t-il été utile ?