En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Combien de paracétamol peut-on prendre par jour ?

Paul Leboulanger - mis à jour le

L’utilisation du paracétamol peut soulager de maux de tête, mais il faut rester vigilant quant aux dosages. Quelle dose maximale prendre ? Combien de gélule de par jour ? Combien de grammes ?

Quelles sont les doses maximales recommandées ?

Prendre plusieurs comprimés de paracétamol par jour n’est pas grave si les prises sont espacées de plus de six heures. Par contre, vous ne devez jamais dépasser la dose maximale recommandée. Un surdosage peut être très négatif pour votre santé.

Pour le Doliprane et la majorité des médicaments à base de paracétamol, la dose recommandée est la suivante :

Profil

Poids (kg)

Dose maximale recommandée (g)

Enfant

40kg

80mg/kg

Enfant

41kg à 50kg

3g

Adulte

50kg et +

4g

Le saviez-vous ? Le surdosage de paracétamol est la première cause de greffe de foie pour hépatite grave en France.

dosage paracetamol gelule médicament

Quelle quantité de paracétamol peut-on prendre ?

Combien de comprimés ou de grammes ?

Lorsque vous prenez du paracétamol, vous ne devez jamais ingérer plus d’un gramme en une seule prise. Ainsi, en respectant la dose maximale recommandée, un adulte ne peut pas prendre plus de quatre fois un gramme dans la même journée.

Ainsi, si vous prenez du Doliprane 500mg, vous pouvez prendre 2 comprimés au maximum, soit 1 000mg (1g). Mais avant de passer à une nouvelle prise, vous devrez attendre six heures.

Les conseils pour éviter l’intoxication

Les usagers ont tendance à sous-évaluer les risques du Doliprane et consorts, médicaments parmi les plus vendus de France. Il faut donc suivre ces quelques conseils :

  • Ne pas aller au-delà de 3g/jour ;
  • Ne pas prendre du paracétamol plus de cinq jours d’affilée ;
  • Prendre un gramme par prise ;
  • Espacer les prises de six heures ;
Astuce Malynx !

Le paracétamol a une forme de toxicité qui va s’exprimer davantage lorsque vous êtes à jeun. Il est ainsi conseillé de prendre le comprimé au cours de votre repas.

Paracétamol : les dangers du surdosage

Les effets du surdosage sur le foie

Dépasser les doses maximales recommandées régulièrement est une habitude très dangereuse pour votre santé. Le British Journal of Clinical Pharmacology a révélé une étude sur la question, qui montre que le foie est particulièrement touché en cas de surdosage du paracétamol.

Le paracétamol en trop grande quantité provoque directement des lésions hépatiques sévères. Il est presque plus dangereux de dépasser légèrement les dosages plusieurs jours que dépasser largement les dosages, car le patient arrive souvent trop tard à l’hôpital.

Le surdosage est la première cause d’indication de greffe hépatique en raison d’une hépatite aiguë grave. [Professeur Dominique Larray, hépato-gastro-entérologue au CHU de Montpellier]

Facteurs incompatibles avec le paracétamol

Le surdosage peut causer des problèmes de foie, mais même un dosage correct (en-dessous de 4 ou 5g) peut être dangereux s’il est combiné à des facteurs aggravants :

  • L’alcoolisme ;
  • Le « binge drinking » (« biture express ») ;
  • La dénutrition.

Que faire en cas de surdosage au paracétamol ?

Vous venez de vous rendre compte que vous n’avez pas respecté les dosages ? Pas de panique. Vous devez suivre ces étapes :

  • Appelez votre médecin traitant ou le centre antipoison ;
  • Ne vous faites pas vomir ;
  • Selon l’avis du professionnel qui vous aura répondu, allez à l’hôpital pour un lavage d’appareil digestif ;
  • Dans la plupart des cas d’intoxication, vous devrez ensuite suivre un traitement à base d’acétylcystéine.

Le dépassement des doses recommandées quotidiennes peut entraîner une hospitalisation et, parfois, la mort. En Angleterre, le nombre de suicides au paracétamol est très important.

Cet article vous a-t-il été utile ?