En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Remboursement de l’ésoméprazole

Paul Leboulanger - mis à jour le

L’Assurance maladie rembourse l’ésoméprazole, tout comme votre mutuelle santé. Vous voulez en savoir plus sur les modalités de cette indemnisation ?

Remboursement par l’Assurance maladie

L’ésoméprazole est un médicament classé « vignette blanche » (codification PH7). Il est remboursé par la Sécurité sociale à hauteur de 65%. En effet, le service médical rendu de l’ésoméprazole est estimé « majeur à important » par la Haute Autorité de Santé (HAS), un avis rendu le 19 janvier 2011.

Attention ! Vous devez obligatoirement présenter une ordonnance médicale pour obtenir ce remboursement. Pour cela, prenez rendez-vous avec un médecin généraliste.

Remboursement par la mutuelle santé

La mutuelle santé prend en charge le ticket modérateur, c’est-à-dire 35% du prix de la boîte. Ainsi, vous n’aurez pas à avancer un seul centime lors de l’achat de votre boîte de médicaments grâce au tiers payant. Il faut juste savoir que 0,50€ seront retenus pour votre prochain remboursement par l’Assurance maladie.

Si vous ne disposez pas du tiers payant, vous devrez envoyer à votre mutuelle l’ordonnance ainsi que la facture de votre boîte d’ésoméprazole.

Quelles marques d’ésoméprazole sont remboursables ?

Toutes les marques d’ésoméprazole sont susceptibles d’être prises en charge par l’Assurance maladie et la mutuelle santé, pour un reste à charge zéro. Voici par exemple une liste des marques pour lesquelles vous pourrez prétendre à un remboursement complet :

  • Biogaran ;
  • EG ;
  • Mylan ;
  • Sandoz ;
  • Inexium ;
  • Nexium control.

Le prix moyen de vente de l’ésoméprazole se situe entre 2,82€ et 8,75€ en fonction des marques.

Cet article vous a-t-il été utile ?