Remboursement du Crestor et de la rosuvastatine

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Réalisez jusqu’à 425€* d’économies en comparant votre mutuelle santé !

Le Crestor est un médicament de la famille des statines dont l’utilité est de réduire le taux de cholestérol et de triglycérides qui circulent dans le sang. Voici ce qu’il faut savoir sur son remboursement par la Sécurité sociale et la mutuelle santé.

Le remboursement du Crestor à l’Assurance maladie

Le Crestor, comme les génériques de rosuvastatine, sont remboursés par l’Assurance maladie à hauteur de 65%. Il faut bien évidemment que ce médicament soit prescrit sur ordonnance. Voici le tableau des remboursements du Crestor en fonction du dosage et de la quantité de comprimés :

Crestor (en mg)

Nombre de comprimés

Prix (€)

Remboursement (€)

Crestor 5mg

30 comprimés

8,18€

5,317€

Crestor 5mg

90 comprimés

24,37€

15,84€

Crestor 10mg

30 comprimés

11,42€

7,42€

Crestor 10mg

90 comprimés

34,04€

22,13€

Crestor 20mg

30 comprimés

11,42€

7,42€

Crestor 20mg

90 comprimés

34,04€

22,13€

Demande préalable de remboursement du Crestor

Il n’est désormais plus obligatoire de faire une demande préalable de remboursement auprès de l’Assurance maladie pour une prise en charge du Crestor ou des autres rosuvastatines, et ce depuis le 6 juin 2018. La procédure de demande préalable avait été décidée par l’UNCAM entre 2014 et 2018 pour maîtriser les dépenses liées à ce traitement et renforcer son bon usage.

Attention, pour l’ézétimibe, une demande préalable de prise en charge est toujours en vigueur à ce jour.

Le remboursement du Crestor par la mutuelle

Le Crestor et les rosuvastatines sont des médicaments « à service médical rendu majeur ou important », et bénéficient à ce titre d’un remboursement par la mutuelle à hauteur de 35%. Ainsi, en prenant l’exemple de l’achat d’une boîte de Crestor 10mg à 90 comprimés (34,04€), vous obtiendrez une prise en charge de 22,13€ par la Sécurité sociale puis 11,91€ par votre mutuelle santé.

Grâce au tiers payant, vous n’avez donc aucune somme à avancer. Et même sans ce dispositif, votre Crestor doit donc être intégralement remboursé après intervention de votre mutuelle.

Votre mutuelle ne vous satisfait pas ? Comparez les meilleures complémentaires santé en quelques clics, gratuitement, sur notre site internet LeLynx.fr !
Cet article vous a-t-il été utile ?