En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Tout savoir sur le remboursement du Cialis

Paul Leboulanger - mis à jour le

Reconnu efficace par les autorités sanitaires, le Cialis sert à traiter la dysfonction érectile chez les hommes. Pouvez-vous espérer un remboursement par la mutuelle senior ? Et de l’Assurance maladie ?

Remboursement du Cialis par la Sécurité sociale

Le Cialis est mis sur le même plan que d’autres médicaments : le Levitra, le Spedra ou encore le viagra. Ce traitement, qui permet d’améliorer les performances érectiles, est reconnu par les autorités publiques. La Haute Autorité de Santé (HAS) a affirmé que le service médical rendu du Cialis est « important » (contre « modéré » pour le viagra).

Quand prendre le Cialis ? Plusieurs patients seniors peuvent l’utiliser pour régler leurs problèmes de dysfonction érectile, s’ils souffrent de :

  • Paraplégie et tétraplégie ;
  • Séquelles chirurgicales (anévrisme, cystectomie…) ;
  • Priapisme ;
  • Neuropathie diabétique ;
  • Sclérose en plaques ;
  • Traumatisme du bassin avec troubles urinaires.

Cependant, malgré cette reconnaissance d’efficacité, l’Etat ne peut pas rembourser l’utilisation du Cialis et autres médicaments. Ainsi, le taux de remboursement du Cialis est de 0%. Cela ne veut pas dire que le Cialis ne marche pas.

Remboursement du Cialis par la mutuelle

Peu importe la mutuelle santé pour laquelle vous optez, aucun remboursement n’est prévu pour l’utilisation de Cialis. Il existe des médicaments non remboursés par l’Assurance maladie qui peuvent être pris en charge par votre mutuelle, cependant vous aurez du mal à trouver une mutuelle qui rembourse le Cialis. En effet, vu la quantité de potentiels clients et le prix, aucune mutuelle ne le propose.

La demande de remboursement de 1998

En 1998, l’Etat se demande si un remboursement du viagra est possible. A l’époque, c’est le seul produit de ce type sur le marché français. Mais en 2003, apparaît alors le Cialis. Pour autant, les lignes ne bougent toujours pas.

Même si les autorités de santé admettent après plusieurs études l’efficacité du Cialis, voire même sa supériorité sur le viagra, aucun remboursement n’est prévu, en raison des coûts et de la forte demande.

Cet article vous a-t-il été utile ?