En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Citalopram et oméprazole : un danger de mort subite

La revue Prescrire alerte sur l’utilisation du citalopram, qui sert à lutter contre la dépression. Ce médicament conduit à des troubles cardiaques et des morts subites, surtout lorsqu’il est associé à l’oméprazole.

Pour combattre la dépression, le citalopram est souvent conseillé ainsi que son dérivé l’escitaloptam. Pourtant, il est désormais reconnu que ces antidépresseurs inhibiteurs peuvent causer des troubles cardiaques importants. La revue médicale Prescrire a donc publié un article pour faire part des dernières recherches sur la question, notamment lorsque le citalopram est associé à d’autres médicaments.

L’article cite entre autres une étude taïwanaise dévoilée en 2019 et focalisée sur l’association du citalopram et d’autres médicaments. 3 882 patients étaient exposés à un traitement de citalopram seul, 31 090 recevaient uniquement de l’oméprazole, 405 patients associaient citalopram et oméprazole, tandis que le groupe témoin était de 141 508 patients.

« Des antidépresseurs à écarter des soins »

Il en ressort ces enseignements : l’oméprazole seul, souvent utilisé dans les cas de reflux gastriques ou ulcères gastroduodénaux, ne présente pas de danger particulier, en revanche le citalopram augmente le risque d’arrêt cardiaque. L’association des deux médicaments, elle, est très dangereuse car elle accroît le risque de mort subite cardiaque.

Face à ces effets particulièrement inquiétants, Prescrire prévient les médecins : « Le citalopram et l’escitalopram sont des antidépresseurs à écarter des soins. Ils n’ont pas d’avantage par rapport aux autres antidépresseurs IRS et ils exposent à des morts subites. Il est prudent de prévenir les patients qui en prennent malgré tout d’associer ces antidépresseurs avec l’oméprazole ou l’ésoméprazole qui augmentent ce risque. »