En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Médecines alternatives : +50% de recherches chez les Français en 2016

Les Français s’intéressent de plus en plus aux médecines douces. En un an, les recherches en ligne ont augmenté de 50%.

Les médecines alternatives ont le vent en poupe auprès des Français. Comme le révèle le baromètre santé 2017 des Pages Jaunes, le site a enregistré 4 millions de clics dans cette catégorie, soit une hausse de +50% en un an. Un intérêt croissant depuis plusieurs années déjà : entre 2013 et 2016, les recherches concernant les médecines parallèles ont quadruplé (+234%).

Si la sophrologie, l’hypnothérapie, le magnétisme et la naturopathie ont beaucoup progressé ces dernières années, l’année 2016 a été marquée par l’essor de nouvelles médecines alternatives. Par rapport à 2015, les recherches de chiropracteurs et d’étiopathes ont explosé, avec des augmentations respectives de +151% et +119%.

Les Français en recherche de bien-être

De manière générale, la tendance est à la recherche du bien-être. Parallèlement aux médecines douces, les Français se sont montrés de plus en plus intéressés aux institutions ou activités centrées autour du bien-être. Le thermalisme, la balnéothérapie et le yoga figurent par exemple parmi les activités dont les recherches ont le plus augmenté entre 2015 et 2016.

Astuce Malynx !

Une nouvelle médecine douce a fait son apparition dans le baromètre des Pages Jaunes l’année dernière. Il s’agit de l’équicie, une discipline qui permet d’accompagner les personnes handicapées ou en difficulté avec la médiation d’un cheval.