En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

PagesJaunes : les recherches liées à la santé en augmentation de 18%

Comme le dévoile une étude réalisée par les PagesJaunes, le nombre de recherches en ligne liées à la santé est en augmentation. Généralistes, spécialistes… quels sont les praticiens les plus recherchés par les Français ?

Femme à l'ordinateur

En 2015, 289 millions de recherches de santé ont été effectuées sur les PagesJaunes, soit une hausse de 18% par rapport à l’année précédente. Les recherches liées à la santé représentent 17,32 % d’un total de plus de 1 645 millions de recherches, tous secteurs confondus, révèle le baromètre 2016 de l’annuaire en ligne.

Les médecins généralistes restent les praticiens les plus recherchés, en augmentation de 14% sur un an, avec pas moins de 39 millions de recherches sur l’ensemble de la France. Les dermatologues prennent la 5ème place du palmarès (+7% de recherches), faisant sortir les radiologues (-14%) du classement.

Astuce Malynx !

Les soins dentaires et d’optique sont les principales préoccupations des Français, représentant respectivement 29,4% et 17,9% des recherches de spécialistes en 2015.

Top 5 des praticiens les plus recherchés en France :

Type de praticienNombre de recherchesEvolution 2014/2015
1Généralistes 39 millions+14%
2Dentistes 25 millions+2%
3Kinésithérapeutes 16 millions+5%
4Ophtalmologues 14 millions-3%
5Dermatologues 11 millions+7%

Explosion des recherches de psychothérapie

Si les spécialités les plus courantes continuent de progresser, ce sont les spécialités les moins conventionnelles qui se démarquent. Entre 2014 et 2015, la psychothérapie et l’hypnothérapie ont explosé les records de recherches, avec respectivement 261% et 80% de recherches supplémentaires.

L’intérêt des Français pour les médecines alternative est également en augmentation. Sophrologue, magnétiseur, naturopathe… entre 2013 et 2015, ces types de recherches ont augmenté de 155% en moyenne.

La consultation d’un médecin spécialiste n’est pas entièrement remboursé par la Sécurité sociale et nécessite la prise en charge par une mutuelle santé, qui couvrira le ticket modérateur, de possibles dépassements d’honoraires et le remboursement des médicaments prescrits.