En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Ostéopathie : quel remboursement par la mutuelle ?

Julien Prioux - mis à jour le

L’ostéopathie est une médecine alternative dédiée au soin des troubles fonctionnels du corps largement plébiscitée. Est-elle prise en charge par la Sécurité sociale ou une mutuelle santé ?

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une médecine non conventionnelle basée sur la manipulation manuelle du système musculo-squelettique et sur des techniques de relâchement myofascial (tissus mous) dans l’optique d’apporter un soulagement des troubles fonctionnels et redonner de la mobilité au corps humain.

Réalisées sans ordonnance, les consultations d’ostéopathie sont réalisées par un praticien appelé « ostéopathe ».

Est-elle remboursée par la Sécurité sociale ?

Actuellement, l’Assurance maladie ne reconnait pas l’ostéopathie comme une pratique médicale efficace et, par conséquent, ne prend pas en charge les consultations chez un praticien et les soins délivrés. Pour espérer un remboursement, le patient doit obligatoirement s’orienter vers sa mutuelle santé.

Est-elle remboursée par la mutuelle santé ?

S’ils ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale, les soins ostéopathiques peuvent être remboursés par une assurance complémentaire santé (ou mutuelle santé).

La prise en charge n’est cependant pas proposée par toutes les mutuelles santé et si elle l’est, c’est généralement sous certaines conditions qui vont, là encore, varier d’un contrat à un autre. Parmi les mutuelles acceptant le remboursement, certaines peuvent proposer un forfait d’ostéopathie annuel pouvant prendre en charge la totalité ou une partie des soins.

Une des conditions imposée par la mutuelle santé peut être que l’ostéopathe soit D.O. (c’est à dire diplômé en ostéopathie) ou bien fasse partie du ROF (Registre des ostéopathes de France).

Comment être remboursé pour l’ostéopathie ?

Parce que les soins d’ostéopathie n’entrent pas dans le cadre du parcours de soins coordonné, la demande de remboursement par la mutuelle santé doit être faite par l’assuré directement auprès de la mutuelle.

L’assuré peut contacter directement sa mutuelle santé par le biais habituel, puis lui transmettre par courrier la facture correspondant aux soins effectués, tamponnée et signée par l’ostéopathe.

Contrairement à la plus part des soins médicaux courant, la prise en charge de l’ostéopathie peut ainsi énormément varier d’une mutuelle santé à l’autre. Il est par conséquent indispensable de bien comparer les devis de chaque mutuelle pour trouver un contrat adapté à des besoins en ostéopathie.