Orthophonistes : leur cri d’alarme sur le port du masque à l’école

Difficultés de concentration, maux de tête, diminution des capacités intellectuelles… Les conséquences du port du masque sur la santé des enfants sont nombreuses. S’ils vont bientôt pouvoir l’enlever pendant les récréations, ils devront rester camouflés pendant leurs leçons. Ce que déplorent fortement les orthophonistes.

un enfant à l'école porte un masque

Le Collectif National des Orthophonistes de France se mobilise pour demander la fin du port du masque à l’intérieur des classes. Il a ainsi rédigé une lettre ouverte, publiée le 14 février dernier dans le journal Le Figaro. Ces professionnels de santé estiment en effet que l’application de cette mesure sanitaire aux enfants est une aberration.

L’enfant est un être en développement, ce n’est pas un adulte en miniature, il a donc des besoins différents et primordiaux. 

Par conséquent, selon les représentants des orthophonistes de France, des mesures d’allègement sanitaire devraient être prises en priorité pour les enfants, qui sont finalement très peu concernés par les formes graves du Covid-19. 

Dégradation de l’état de santé et du développement des enfants

Selon les orthophonistes, le développement de l’enfant serait largement ralenti par le port du masque. En effet, ces médecins spécialistes, qui traitent les déficiences et les troubles de la communication orale et écrite, remarquent en consultation des répercussions importantes sur l’état de santé des enfants. En voici les principaux symptômes :

  • Troubles du langage ;
  • Développement physiologique ralenti ;
  • Maux de tête causés par une oxygénation du cerveau moins performante ;
  • Difficultés de concentration ;
  • Diminution des capacités intellectuelles et attentionnelles ;
  • Troubles optiques liés à l’abandon des lunettes pour cause de buée.

Ainsi, le  Collectif National des Orthophonistes de France demande au Ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer, de supprimer l’obligation faite aux enfants de porter le masque à l’école.