En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Santé : 5,4 millions de Français n’avaient pas de médecin traitant en 2019

Selon le directeur général de l’Assurance maladie, 5,4 millions de patients étaient sans médecin traitant en 2019 en France.

tiers payant

C’est un problème récurrent dans le système de santé français. En effet, selon le directeur général de l’Assurance maladie, Nicolas Revel, interrogé par le magazine Le Généraliste, 5,4 millions de patients français n’avaient pas de médecin traitant en 2019. Un phénomène stable depuis plusieurs années mais dont l’avenir semble s’assombrir.

« Si nous ne faisons rien, cette tendance va s’accroître inéluctablement dans les prochaines années », prévient Nicolas Revel. Car paradoxalement, plus de la moitié des Français sans médecin traitant en recherche activement un, « faute souvent d’avoir pu en retrouver un au moment du départ à la retraite de leur généraliste », ajoute-t-il.

Votre médecin traitant n’exerce plus, que faire ?
Lire l'article

850 patients en moyenne

Une enquête publiée en novembre par l’UFC-Que Choisir affirmait que près d’un praticien généraliste sur 2 (44%) refusait de devenir le médecin traitant de nouveaux patients. En moyenne, ces professionnels ont une patientèle d’environ 850 personnes. L’Assurance maladie compte accroître ce chiffre avec l’aide apportée par les assistants médicaux, installés depuis septembre dernier.

« Parmi les personnes concernées figure un nombre significatif de patients en ALD (affection longue durée), de plus de 70 ans ou souffrant d’une pathologie chronique », détaille M. Revel. Des mesures spécifiques ont donc été prises par les Caisses primaires d’Assurance maladie (CPAM) afin d’identifier ces patients et de limiter l’impact de ce phénomène sur leur parcours de santé.